MENU
Recherche

[Tribune] Publicité digitale : la fraude menace toute l'industrie (1re partie)

Publié par le | Mis à jour le
[Tribune] Publicité digitale : la fraude menace toute l'industrie (1re partie)

Après l'euphorie des débuts, l'industrie publicitaire digitale est menacée par une fraude qui affecterait la moitié du trafic sur internet. Signal d'alarme et tour d'horizon avec Fabrice Leclerc, Exponential France.

  • Imprimer

Ces dernières années, l'industrie publicitaire digitale était très optimiste. Avec l'apparition de nouveaux supports et l'abondance des médias, la publicité devenait le nouvel Eldorado des marques, notamment pour la presse : "l'année du mobile", "la montée de la programmation", "l'ère de la portabilité", etc. Mais l'arrivée de ce levier technologique s'est rapidement accompagnée d'une menace réelle pour l'industrie : la fraude.

Comment, parmi toutes les possibilités créatives disponibles, le problème de la fraude publicitaire a-t-il pu atteindre de telles proportions au cours de l'année écoulée ?

Des résultats d'études accablants

Des sociétés de vérification rapportent des statistiques alarmantes : la moitié du trafic sur internet ne serait pas d'origine humaine, soit une perte de 6Mds$ par an en fausses impressions publicitaires pour les marques !

Les chiffres sont tels que l'inquiétude gagne tous les acteurs.

Si les arnaqueurs ont toujours existé dans le monde publicitaire, la sophistication actuelle des fraudes est sans commune mesure avec celles du passé.

Aujourd'hui, tous les acteurs de la publicité digitale - acheteurs comme vendeurs - se démènent pour trouver une solution.

Il faut analyser plus particulièrement certains aspects : pourquoi la prolifération est-elle si rapide ? Pourquoi le problème est-il omniprésent dans notre industrie ? Comment un grand nombre d'acteurs entretiennent-ils l'existence de la fraude ? Et, finalement, que pouvons-nous faire pour éradiquer ce fléau ?

Fabrice Leclerc, directeur général Exponential France