Recherche

Tendances de l'e-mail marketing : les entreprises misent sur la pertinence des contenus

Publié par le | Mis à jour le
EMAIL
EMAIL

Si les volumes et les budgets e-mailing 2013 connaissent une stagnation voire une baisse dans le secteur du B to C, les annonceurs prévoient de concentrer leurs efforts sur la pertinence des contenus, selon l'enquête Pratiques & Tendances de l'e-mail marketing en France réalisée par Dolist.

  • Imprimer

Cette année, l'enquête Pratiques & tendances de l'e-mail marketing de Dolist a été réalisée auprès de 400 professionnels en partenariat avec Le Sphinx Développement, l'Adetem (Association Nationale des Professionnels du Marketing) et l'Observatoire ComMedia (1). Voici les principaux résultats :

Tendances 2013 :

Les prévisions de volume de routage 2013 : le B to C orienté à la baisse/
le B to B ne change rien

Les prévisions de budget 2013 : des investissements plus modérés

La stratégie e-mailing 2013 : place à la pertinence des contenus

Les freins à l'optimisation des e-mailing :
les ressources opérationnelles et financières dans le viseur

Pratiques 2013 :

Le type de campagnes réalisées : information et promotions en tête

Les sources de collecte des adresses e-mail :
mise en place de stratégies pérenne et déontologiques,
stagnation du système D

Les pratiques mises en oeuvre : personnalisation simple, mise en place d'e-mails transactionnels ou automatisés automatisés

Web services et webtracking : faiblesses de l'e-mailing

Les pratiques mises en oeuvre et en projet : priorité à l'e-mail mobile

Méthodologie :

Le questionnaire a été mis en place via le logiciel Sphinx iQ et mis en ligne sur un serveur SphinxOnline.
L'enquête s'est déroulée entre le 5 février et le 18 mars 2013.
La diffusion a été faite sur le site internet des différents partenaires et/ou via le canal e-mail.


Un panel varié de secteurs d'activité : services aux entreprises, agences de communication/marketing, presse & média, informatique, agences web, artisanat & commerce, industrie, distribution et franchise, enseignement & formation, assurance et immobilier,
tourisme, télécommunications et SSII, banque et finance, service public et administration, etc.

Des organisations aux tailles multiples : 28% de TPE (moins de 10 collaborateurs), 52% de moyennes entreprises (23% entre 10 et 49 salariés, 9% de 50 à 99 salariés, 8% entre 100 et 199 salariés, 12% de 200 à 499 salariés) et 19% de grandes entreprises (plus de 500 employés).

Des modèles de distribution divers : 45% de vente directe, 41% de vente Internet, 25% de vente indirecte et de réseaux de distributeurs, 19% dans la vente par correspondance, 19% via point(s) de vente (dont 14% de click & mortar et 9% de pure player).
Un regard équilibré entre les fonctions opérationnelles et stratégiques - 48% de décisionnaires, 46% d'opérationnels et 6% d'observateurs.

Au final, 395 réponses ont été recueillies.

L'analyse a été réalisée grâce aux tris à plat des réponses ainsi qu'à la réalisation de tableaux croisés. Des croisements significatifs ont pu mettre en exergue certains comportements particuliers selon le ciblage des campagnes e-mails, la taille de la base de données, le secteur d'activité, etc.

10 tendances du marketing digital essentielles en 2017

10 tendances du marketing digital essentielles en 2017

10 tendances du marketing digital essentielles en 2017

Marketing predictif content marketing marketing automation IA 2017 vu naitre une profusion de nouvelles tendances et solutions qui revolutionnent [...]

Salesforce à l'assaut de l'intelligence artificielle

Salesforce à l'assaut de l'intelligence artificielle

Salesforce à l'assaut de l'intelligence artificielle

Le specialiste du CRM presente lors de son show Salesforce World Tour 2017 le juin les dernieres fonctionnalites de sa brique intelligence artificielle [...]

[Cas marketing] Guy Hoquet ose la robot-rédaction

[Cas marketing] Guy Hoquet ose la robot-rédaction

[Cas marketing] Guy Hoquet ose la robot-rédaction

Le metier agent immobilier comme beaucoup autres ete bouleverse par le digital Afin de capter nouveau attention le reseau Guy Hoquet recourt [...]

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

Pour Herve Sevestre directeur marketing du portail infomediation Easy voyage la delivrabilite est une equation avec toujours de nouvelles inconnues [...]

Newsletter BtoB : un taux d'ouverture moyen de 11,2%

Newsletter BtoB : un taux d'ouverture moyen de 11,2%

Newsletter BtoB : un taux d'ouverture moyen de 11,2%

Sarbacane un des specialistes de e mail marketing revient sur les performances du format newsletter dans un contexte BtoB pour un taux ouverture [...]