Recherche

Revers juridique pour Leclerc

Publié par le

Le tribunal de grande instance de Colmar a condamné le distributeur à retirer son spot controversé sur les médicaments sous peine d'astreinte.

  • Imprimer

Au terme d'une bataille médiatique et juridique, les pharmaciens ont fini par gagner contre Leclerc qui avait diffusé, début avril, une campagne publicitaire sur la vente en grandes surfaces de médicaments non remboursés. Le tribunal de grande instance de Colmar (Haut-Rhin) vient en effet de prononcer l'interdiction du spot à compter du 23 avril à 23 heures, sous peine d'astreinte, ainsi que la modification du site internet accompagnant la campagne. Les parties demanderesses, soit les groupements de pharmaciens Univers Pharmacie (plus de 470 officines en France) et Directlabo SA (près de 1700 d'adhérents) ainsi que deux syndicats de pharmaciens, l'USPO et l'UNPF, ont déjà fait part de leur satisfaction face à ce verdict.

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

À l'heure où les données règnent en maître au sein des directions marketing, les CMO font de plus en plus appel aux CIO pour "faire parler" [...]

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d'emploi du web ? Quel est le parcours le plus simple pour un candidat en quête d'opportunités de qualité dans le [...]

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Les personas, ces clients-types créés par les services marketing, vivent leurs dernières heures. Selon Venkat Nagaswamy, CEO de l'éditeur de [...]