Resto Flash innove avec les titres restaurants numériques sur mobile

Publié le par

Resto Flash est le premier émetteur de titres restaurants numériques sur mobile en France. Créée en avril 2011, la société est en plein déploiement commercial en Ile-de-France.

Resto Flash : l'appli mobile qui permet de recevoir ses tickets restau directement dans son smartphone

Resto Flash : l'appli mobile qui permet de recevoir ses tickets restau directement dans son smartphone

"Notre ambition : devenir une société internationale", déclare Emmanuel Rodriguez-Maroto, co-fondateur en avril 2011 de Resto Flash. Première du genre en France, cette start-up émet des titres restaurants entièrement numérisés, que les utilisateurs valident exclusivement avec leur smartphone. Elle compte 10 salariés.

Simplicité, sécurité, responsabilité

Concrètement, Resto Flash est une application mobile qui permet de recevoir automatiquement ses titres restaurant sur son téléphone. Une fois l’application installée et son compte activé, l’employé peut alors régler son déjeuner avec son mobile en un flash. En effet, au moment de payer, il lui suffit de sélectionner le nombre de titres nécessaires (deux maximum selon la loi) et le restaurateur n’a plus qu’à scanner le QR Code (avec un mobile) pour que la transaction soit enregistrée puis effectuée immédiatement.

Une carte intégrée à l’appli permet à l'usager de savoir quels sont les restaurants autour de lui équipés du système Resto Flash.

Gain de temps, paiement immédiat, transaction financière instantanée, logistique simplifiée, service favorable au développement durable avec une économie de papier considérable... Les avantages de ce système sont alléchants pour les entreprises comme pour les restaurateurs, dont les économies d'argent s'évaluent à plusieurs centaines de millions d'euros.

36 actionnaires

Après avoir déposé un brevet en juin dernier, l’entreprise a réalisé une levée de fonds de 900 000 € en juillet. Resto Flash est lancé commercialement depuis septembre 2012 en Ile-de-France, après plusieurs mois de tests. Selon son co-fondateur, la société aura environ 35 clients parisiens (dont des gros comptes) au premier trimestre 2013. Resto Flash, qui ne compte pas moins de 36 actionnaires, ambitionne de se déployer à l'international dès 2014, à commencer par le Brésil et la Chine.

Les dirigeants de Resto Flash rencontreront dans les prochains jours Michel Sapin, ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, avec les quatre acteurs du marché des titres restaurant (Natixis Intertitres, Chèque déjeuner, Sodexo et Edenred France) et Moneo, afin de discuter ensemble de ce marché.

Un marché très concurrentiel

En France, le marché des titres restaurants concerne 3,5 millions de salariés issus de 120 000 entreprises, avec un volume de transactions de 5 milliards d'euros par an auprès de 160 000 restaurants et assimilés. Les quatre acteurs historiques se partagent le marché sur la base d’une offre papier. Resto Flash est le premier émetteur de titres numériques en France. Un nouvel entrant est annoncé pour 2013, Moneo, avec une carte.

Dans le monde, 35 pays ont déployé des systèmes de titres restaurant, dont Brésil, Inde, Chine et la plupart des pays européens. Cela représente un volume de transaction de 30 milliards d'euros par an dont les deux tiers reposent encore sur un système papier.

Reste à savoir si Resto Flash arrivera à séduire le plus grand nombre, dans un marché très concurrentiel où le papier est encore roi.