PriceMinister soigne son développement sur Facebook avec LSFinteractive

Publié le par

Depuis deux ans, PriceMinister-Rakuten fait appel à l'agence LSFinteractive pour développer et qualifier sa base de fans sur Facebook. Désormais, son nouveau challenge consiste à générer l'engagement des fans et favoriser la visibilité de la marque.

PriceMinister soigne son développement sur Facebook avec LSFinteractive

Pour un acteur du e-commerce comme PriceMinister-Rakuten, difficile voire impensable d'être absent des réseaux sociaux. Aujourd'hui, Facebook - devant Pinterest et Twitter - génère 86% du trafic issu des réseaux sociaux vers un site marchand*. C'est pourquoi le spécialiste de l'achat-vente sur Internet a créé, en 2011, un département dédié aux réseaux sociaux. A cette période, le premier objectif de la marque est de recruter des fans sur sa page Facebook. Après avoir constaté que la gestion des Facebook Ads représentait un lourd investissement en temps, PriceMinister-Rakuten décide de confier l'activité à un prestataire. " Chez PriceMinister-Rakuten, la mission du responsable social marketing est déjà double : il dispatche les informations postées par les consommateurs vers les bons services et joue aussi un rôle d'animateur et de modérateur. Pour la partie gestion de la publicité et de l'acquisition, nous avons préféré externaliser l'activité chez LSFinteractive ", explique Olivier Mathiot, co-fondateur et directeur de la communication de PriceMinister-Rakuten.

En 2012, l'agence met en place un plan de recrutement pour constituer une base communautaire ultra-qualifiée. Elle mise tout d'abord sur des campagnes de Facebook Ads accompagnées de photo et de texte. Résultat : le dispositif de recrutement a permis de réduire de 45% le coût par fan par rapport aux précédentes campagnes. Par la suite, LSFinteractive a développé les posts sponsorisés de façon à consolider et développer la base, mais aussi à donner plus de visibilité à une campagne. " Ce type de posts nous a permis d'augmenter le reach, c'est-à-dire le taux de visibilité sur Facebook", note Olivier Mathiot. En un an, l'agence a multiplié la base par trois pour atteindre plus de 372 000 fans aujourd'hui.

Après les enjeux d'acquisition, PriceMinister-Rakuten entend générer de l'engagement et s'inscrire dans le quotidien des fans. D'une part, la marque compte s'appuyer sur ses vendeurs réguliers et notamment professionnels. " C'est intéressant de les faire contribuer et de les impliquer comme ambassadeurs. Cela peut se faire au travers de la diffusion de leurs offres, par exemple, avec en contrepartie, une relation client gérée par ces derniers sur le réseau social ", ajoute le co-fondateur de l'e-commerçant. D'autre part, la marque, qui a bien compris que l'environnement des réseaux sociaux n'est pas un lieu marchand, souhaite valoriser son image. " Facebook nous permet d'augmenter notre visibilité et l'attachement des fans à la marque. Notre vocation est de faire passer le message : "shopping is entertainment" ", souligne Olivier Mathiot.

*Etude RichRelevance - 2013

En chiffres :

- 19 millions de membres

- 200 millions de produits disponibles

- 30 millions de visites par mois

- 300 millions de pages vues par mois

- 10 000 vendeurs professionnels

- Plus de 372 000 fans

- Réduction du coût par fan de 45%

- Taux de transformation moyen des campagnes de recrutement : 62%