Recherche

Peugeot propose une voiture connectée

Publié par le | Mis à jour le
Peugeot propose une voiture connectée

Ce mois-ci, l'observatoire e-Insight de l'Echangeur by LaSer s'intéresse à la connectivité intégrée dans une automobile pour mieux servir les conducteurs et ses passagers.

  • Imprimer

A l’occasion du Mondial de l’Automobile 2012, Peugeot a présenté une nouvelle génération de services connectés nommés «Peugeot Connect Apps». Disponible en avant-première sur les Peugeot 208 équipés d’un écran tactile, ce service offre à son utilisateur une expérience connectée, s’appuyant sur un bouquet d’applications. Lors de la souscription du contrat (345 € la première année), le client acquiert un pack comprenant la clé de connexion Peugeot Connect. Comment cela fonctionne ? La clé « Plug&Play » est automatiquement identifiée et permet d’afficher à l’écran l’interface donnant accès aux applications. Celles-ci utilisent les données véhicule telles que la vitesse instantanée, le kilométrage, l’autonomie, ou encore la position GPS, pour délivrer les informations utiles. 10 applications sont proposées au lancement (comme Michelin Trafic, Carburant et Parking). L’appli MyPeugeot aide à tout savoir sur sa voiture : manuel utilisateur, plan d’entretien, offre accessoires, contrats souscrits… Elle permet également de remonter le kilométrage vers le site MyPeugeot, ou encore rechercher un point de vente. Ce service inclut l’utilisation du réseau 3G/2G (selon couverture) liée à l’usage des applications, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, dans les 17 pays couverts, sans frais de roaming.

Elisabeth Menant, Chef de projet marketing chez l’Echangeur by LaSer

« Peugeot a développé une stratégie de démocratisation des services connectés avec «Peugeot Connect SOS», « Peugeot Connect Assistance » et « Peugeot Connect Fleet », et désormais « Peugeot Connect Apps ». Ces applications sont développées par des éditeurs tiers de manière autonome. Peugeot a mis à leur disposition un kit de développement logiciel (SDK) complet composé notamment d’un émulateur ainsi que les APIs permettant d’accéder aux données spécifiques du véhicule (kilométrage, vitesse instantanée, position GPS, disponibilité de la connectivité réseau etc.). C’est la confirmation du succès des approches du type PaaS (Platform as a Service) et du « Quantified Self ». !»

Méthodologie :
L’Observatoire E-Insight de l’Échangeur by LaSer identifie les points de rupture technologiques susceptibles de développer de nouveaux usages de la relation client. Il fournit une vision 360 ° et transversale des tendances technologiques émergentes et de leur application marketing (France et international). En alliant des savoir-faire complémentaires de veille, d’expérimentation et d’analyse, l’Échangeur by LaSer propose aux entreprises des outils pour comprendre les usages de l’innovation, les nouvelles aspirations des consommateurs et générer des idées novatrices. Plus d’infos sur www.echangeur.fr.

L'Echangeur by LaSer

Le chatbot, outil d'une relation client omnicanal

Le chatbot, outil d'une relation client omnicanal

Le chatbot, outil d'une relation client omnicanal

Les bots Messenger peuvent connecter l'ensemble des supports de la relation client d'après Geoffrey Boulakia, directeur conseil chez The Social [...]

[CESUnveiled] Les 3 start-up les plus rupturistes

[CESUnveiled] Les 3 start-up les plus rupturistes

[CESUnveiled] Les 3 start-up les plus rupturistes

Spécialiste du "back end", place de marché pour les API ouvertes, bracelet connecté intégrable à n'importe quelle montre... Une sélection des [...]

6 clés de succès de la transformation digitale

6 clés de succès de la transformation digitale

6 clés de succès de la transformation digitale

De la transformation à la réinvention digitale : telle était la thématique d'une série de conférences données à l'occasion de l'IBM Business [...]

6 boutons connectés au banc d'essai

6 boutons connectés au banc d'essai

6 boutons connectés au banc d'essai

Nouveaux points de contact entre les marques et les consommateurs, les boutons connectés s'invitent de plus en plus dans le paysage numérique. [...]