MENU
Recherche

Amnesty International France investit le multicanal

Publié par le - mis à jour à
Geneviève Garrigos, présidente de Amnesty Internayional France.
Geneviève Garrigos, présidente de Amnesty Internayional France.

La présidente de Amnesty International France, Geneviève Garrigos, explique que l'ONG s'oriente vers une communication multicanal. Présente sur les réseaux sociaux, elle investit aussi sur des campagnes mobiles.

Avec Amnesty International dont elle préside bénévolement la branche française, elle lutte contre les violations de tous les droits humains (torture, peine de mort, personnes en danger, privation de la liberté d'expression…). "Je combats, tout d’abord, l’injustice et l’impunité", explique Geneviève Garrigos avec conviction. "J’encourage, ensuite, la solidarité internationale. Et, enfin, je cautionne l’impartialité et l’indépendance d’Amnesty International."

Cette ONG compte environ 180 000 donateurs, 18 000 membres, et plusieurs milliers de personnes signataires des pétitions de l’ONG. Ces citoyens engagés sont majoritairement des femmes, de plus de 45 ans, et appartenant à une catégorie socioprofessionnelle