Les promesses de Pinterest

Publié le par

La jeune plateforme communautaire connaît une ascension fulgurante aux États-Unis et devient aussi importante que Facebook et Twitter. Plus qu'un phénomène de mode, le réseau est pris au sérieux par les marketeurs. Pinterest deviendra-t-il aussi incontournable en France en 2012 ?

La page de Coca-Cola sur Pinterest

La page de Coca-Cola sur Pinterest

Après Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo, YouTube, Flikr, Tumblr ou encore Instagram, voici le petit dernier : Pinterest ! Né en mars 2010 à Palo Alto, en Californie, ce réseau social ne cesse de faire parler de lui. Son nom marie deux mots anglais : “pin”, (épingler) et “interest”, (intérêt). Tout le monde peut s’inscrire sur le réseau, à condition d’être invité par un membre. Concrètement, chaque internaute peut créer des pages (« board ») liées à ses centres d’intérêt, composées de photos et de vidéos (« pins »), associées à un texte de 500 caractères maximum. Chacun peut aussi ajouter les posts des autres (« repins »). Pour l’instant, la nourriture, la décoration et les vêtements sont les thèmes les plus populaires. Ils passionnent majoritairement les femmes, qui représentent 68 % des membres.


Séduite, Stéphanie Jallet, responsable Emarketing Social et Mobile chez Monoprix (enseigne récemment présente sur le réseau) détaille les points forts de Pinterest : « Extrêmement simple, son utilisation est fortement inspirée de Twitter mais appliquée aux images et vidéos. Elégante et souple, l’interface permet de présenter sous forme de "boards" les produits ou contenus de marques (ou de particuliers) dans un environnement valorisant. Les consommateurs peuvent s’inspirer de personnes partageant les mêmes centres d’intérêt. L’usage de Pinterest donne aussi aux marques un moyen complémentaire d’augmenter leur visibilité : « épingler », partager et commenter sur Pinterest permet d’optimiser leur référencement naturel et d’augmenter le trafic vers leur site. »


Des chiffres alléchants


Si le réseau fait autant de bruit sur la Toile, c’est parce qu’il est devenu la nouvelle coqueluche des Américains. Avec un nombre de visiteurs qui a augmenté de 4 000 % en six mois selon Pinterest, ce réseau social se placerait déjà à la troisième place en termes d’engagement, derrière Facebook et Tumblr ! Le réseau, qui compte environ 8 millions d’abonnés et 1,36 million d’utilisateurs actifs par jour, a enregistré quelque 11,7 millions de visiteurs uniques sur le seul mois de janvier 2012, selon ComScore.

D’après Mashable, aux États-Unis, Pinterest drainerait plus de trafic que Google+, YouTube et LinkedIn réunis.
Mieux encore : le temps moyen passé chaque jour par les membres sur la plateforme sociale atteindrait 15,8 minutes, plus que sur Facebook (12 minutes) et Twitter (3,3 minutes), selon l’agence américaine de marketing digital Modea. Les utilisateurs de Pinterest disposent d’un pouvoir d’achat confortable, puisque le revenu annuel moyen des ménages surfant sur le réseau équivaut à au moins 100 000 dollars (soit environ 74 500 euros).


Les marketeurs sont séduits


Compte tenu de ces chiffres alléchants, il n’est pas étonnant que les professionnels du marketing, en agences comme chez les annonceurs, souhaitent tirer profit de ce réseau. Un succès que Baptiste Cartereau, social media manager chez Havas Digital, justifie en détaillant les nombreux avantages de la plateforme : « Intuitif et ergonomique, Pinterest est très facile à utiliser. Grâce à son taux d’engagement élevé, au temps qu’y passent ses utilisateurs, et aux centres d’intérêt exposés ouvertement, ce réseau ultra-social représente une réelle opportunité pour les marques. »


En France, les entreprises s’inscrivent progressivement sur Pinterest. C’est le cas de l’agence de relations presse et publiques Pietri Publicis Consultant, de Monoprix (lire ci-contre notre interview de Stéphanie Jallet, responsable Emarketing Social et Mobile chez Monoprix) ou encore d’easyJet. Membre depuis le 22 février dernier, la compagnie aérienne low cost, a ouvert, avec l’aide de l’agence NextIdea Digital Media, « Welcome on Boards » : des images soignées autour de l’univers du voyage illustrent les destinations desservies par la compagnie aérienne. Les abonnés de la page peuvent aussi retrouver les visuels de la dernière campagne de la marque, les prix associés aux destinations, des images des coulisses de la compagnie, ou encore un espace spécial consacré aux voyageurs, clients et fans d’easyJet.

En engageant le dialogue avec les utilisateurs de Pinterest, la compagnie low cost souhaite continuer à asseoir son nouveau positionnement autour des envies de voyages. « Notre arrivée sur Pinterest coïncide avec cette nouvelle prise de parole et constitue une réelle opportunité pour illustrer ce nouveau territoire créatif autour des moments privilégiés vécus par nos clients », explique Elisabeth Le Gall, directrice Marketing France d’easyJet. Pour animer cette nouvelle communauté, la marque envisage de lancer très prochainement des jeux concours directement sur sa page Pinterest…

PriceMinister fidélise ses membres grâce aux Rakuten Super Points

Monoprix “test and learn” sur Pinterest