Recherche

Les enjeux du média imprimé au salon Graphitec

Publié par le
Les enjeux du média imprimé au salon Graphitec

L'Unic (l'Union nationale de l'imprimerie et de la communication) a profité du salon Graphitec pour prendre la parole lors d'un colloque réunissant les entreprises de la communication graphique.

  • Imprimer

A l’occasion du salon Graphitec (à Paris, du 7 au 10 juin), l’Unic (l’Union nationale de l’imprimerie et de la communication) a organisé un colloque sur les enjeux du média imprimé.

Au programme, trois conférences : la créativité qui challenge l’imprimé, la complémentarité des médias imprimé et digital et, enfin, le ROI du média imprimé.
S’appuyant sur l’exemple de Grazia, lors de la première conférence, Ernesto Mauri, président de Mondadori France, a insisté sur “l’importance de l’investissement dans le papier et sur l’effort de créativité” pour assurer la pérennité d’un magazine. Devenu un support de valorisation des contenus, l’imprimé est basé sur le partenariat entre imprimeurs et donneurs d’ordres. Ces derniers jouissent aujourd’hui de possibilités créatives (vernis, dimension olfactive, trompe l’œil…) pour valoriser leur support de communication papier.

La deuxième conférence était dédiée à la complémentarité des médias imprimé et digital. L’Unic a rappelé qu’il ne s’agit plus de raisonner d’abord en termes de média mais bien à partir de l’individu que l’on veut toucher. Les annonceurs peuvent ainsi optimiser le parcours client en apportant au consommateur une part d’interactivité, via, par exemple, des flash ou QR codes apposés sur les packagings des produits en magasins.

La session de conférences s’est clôturée sur la mesure du média imprimé. Il s’agit de mesurer l’audience, mais aussi son impact et son efficacité en passant d’une approche strictement quantitative à une approche qualitative.


Au-delà de ces thèmes principaux, l’UNIC a également rappelé qu’imprimeurs et annonceurs devaient s’entendre pour trouver des solutions à la fois écologiquement responsables et économiquement performantes. Condition sine qua none à la pérennité du média papier.