Recherche

Le Club des Annonceurs affiche une nouvelle signature : "Une marque d'avance"

Publié par le | Mis à jour le
Bernard Gassiat,président du Club des annonceurs
Bernard Gassiat,président du Club des annonceurs

Le Club des Annonceurs vise le partage d'expériences et la découverte des tendances de demain. Son président, Bernard Gassiat, explique que la gestion de la marque est devenue l'enjeu principal des membres de l'association.

  • Imprimer

Quelle est la mission du Club des annonceurs ?
Notre vocation est de favoriser le partage d'expériences et de défricher les tendances de demain. Nous sommes convaincus que c'est la confrontation avec le réel et avec les autres qui nous permet de progresser dans nos métiers. L'association s'adresse aux pilotes opérationnels des marques - directeurs de la communication, directeurs marketing... Le club des annonceurs rassemble, aujourd'hui, 170 membres qui représentent 110 entreprises dans des secteurs très divers - banque, énergie, hôtellerie, loisirs, habillement, télécoms...

Quelle est l'évolution notable de l'association ?
Au-delà de son premier rôle de réseau relationnel, le club des annonceurs s'est progressivement impliqué dans les grandes évolutions qui touchent depuis vingt ans les métiers du marketing et de la communication. L'enjeu est de fournir à ses membres des repères et des outils leur permettant de mener à bien leur mission de pilote de marque. L'échange est au coeur de notre démarche, qu'il soit entre pairs sur les bonnes pratiques ou avec l'interprofession : nous souhaitons faire évoluer, en concertation avec nos partenaires, les méthodes de travail et notre vision du marché, comme l'illustre le cycle de conférence " intégrall " que nous menons avec L'AACC et l'UDECAM sur la communication intégrée.

Quels sont les enjeux des membres du Club ?
La gestion de la marque. C'est la colonne vertébrale de toute action car le client ne consomme pas seulement une offre ou un produit, il souscrit à des valeurs, à une communauté dans laquelle il se projette. Il s'inscrit dans un projet plus collectif. La marque permet d'engager le public et de créer la préférence. La marque dépasse la communication. Elle concerne tous les niveaux de l'entreprise : son savoir-faire (produit/service), son savoir-être (relation client) et son savoir-dire (communication et marketing). Nous avons, ainsi, imaginé une nouvelle signature pour le Club des annonceurs : " une marque d'avance ".

Quelles manifestations organisez-vous ?
Nous animons des ateliers - métier, innovations, BtoB, carrières... Nous montons également des dîner-débats où nous invitons de vraies personnalités comme Jean-Marie Dru (TBWA Worldwide), Pascal Nègre (Universal Music), Jacques Séguéla (Havas), Nonce Paolini (TF1)... Dernièrement, nous avons abordé les thèmes suivants : les jeunes, la marque France avec notamment une intervention de Jean-Paul Delevoye, président du Conseil économique et social, et Philippe Lenchener, chargé du dossier par le gouvernement... Une fois par an, " C'est le monde à l'envers " : les annonceurs reçoivent leurs partenaires - agences , médias, interprofession.