Recherche

LaSer lance une plateforme dédiée aux consommateurs "atypiques"

Publié par le
LaSer lance une plateforme dédiée aux consommateurs 'atypiques'

Les clients "atypiques", à savoir les indépendants, les précaires ou les autoentrepreneurs, prônent une autre consommation. LaSer leur propose une plateforme dédiée, baptisée AtypicStore.

  • Imprimer

« Face à la raréfaction des emplois salariés à durée indéterminée, Internet et le numérique permettent le déploiement de formes de travail nouvelles, fondées sur des missions, des contrats temporaires et des créations d'entreprise. Il en résulte une redéfinition complète du rapport au monde économique, pour des populations de plus en plus larges et souvent jeunes », a souligné Philippe Lemoine, président-directeur général de LaSer, lors de la présentation presse de la platerforme AtypicStore, le jeudi 3 février dernier.

Penser et agir différemment , entreprendre librement , consommer autrement... Tels sont les crédos des consommateurs "atypiques". Non salariés volontaires (ou pas) et donc à revenus irréguliers choisis (ou subis). Ce sont des consommateurs impliqués, actifs, informés, malins, usagers natifs du Web et solidaires. Ils veulent agir sur le réel grâce à leur mode de consommation, leurs attentions et leurs actions. Ils désirent être et rester "Entrepreneurs de leur vie", selon la formule de LaSer.

Une étude pour mieux les comprendre

LaSer, via son département Étude et Prospective, étudie régulièrement cette population spécifique. « Il s'agit d'enquêtes sociétales et comportementales, explique David Stut, directeur de l'AtypicStore. Mais nous nous sommes appuyés sur une étude ad hoc plutôt ethnologique, menée par la Sofres en novembre 2009. » Le résultat dévoile une nouvelle terminologie pour qualifier cette cible : les "ego opportunistes". Ils seraient 2,4 millions en France, entre 25 et 35 ans. C'est une population plutôt urbaine, bien éduquée, en couple ou célibataire et solvable. « Ils ne sont pas dupes des codes de la consommation, continue David Stut. Ils possèdent un regard critique. Ils prônent un certain individualisme, tout en demeurant actifs sur les réseaux sociaux. Enfin, il sont opportunistes. » Leur rapport à l'argent n'est pas conforme à celui de leurs aînés. Ils le considèrent comme "un fluide plutôt que comme un lingot ", selon un item de l'étude. Ils épargnent peu et gèrent l'argent de façon intuitive. Ce sont des jouisseurs animés par quatre valeurs fondatrices : l'autonomisation, les réseaux, la décompression (ils attirés par le ludique, l'expérience) et l"anti déclassement" (ils succombent facilement à l'hédonisme de classe). Enfin, ils recherchent avant tout dans les produits de consommation de la simplicité, de l'intuitivité et de la rapidité.

La réponse AtypicStore


L’ambition d’AtypicStore est d'offrir une plateforme collaborative d'e-services, qui permet de prendre le contrôle sur son environnement. Quatre univers de services composent cette nouvelle plateforme :

• Faciliter son quotidien avec Life : univers dédié aux solutions qui allègent les contraintes, optimisent les charges et simplifient la vie (e-coffre fort avec consolidation de factures, comparateur dédié au dépenses contraintes, pack résiliation…)
• Développer ses revenus avec Jobs : univers dédié à l’accroissement des revenus de ceux qui ont des compétences à offrir à ceux qui en cherchent pour des missions ponctuelles (espace de mise en relation, espace collaboratif de travail, e-coffre fort transactionnel, sécurisation des budgets et des paiements…)
• Financer ses projets avec Money : univers dédié aux financements et investissements solidaires de projets professionnels/personnels (crédit de particulier à particulier, gestion de dons...)
• Dynamiser ses achats avec Deals : univers dédié aux achats plaisir “atypiques” et à la fabrication d’une consommation sur mesure (jeunes sites web détonants, jeunes créateurs, La Fabrique à Souhaits, etc.). La plateforme AtypicStore fonctionne sur un modèle économique "freemium" : accès et utilisation gratuits, achat de microservices, commissions partenaires au titre d’apporteur d'affaires et facturation de frais de gestion sur Jobs à l'issue d'une transaction.

 

 

Amelle Nebia

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

CES Las Vegas

CES Las Vegas

CES Las Vegas

Le Consumer Electronic Show de Las Vegas, dédié à l'électronique grand public, mettra cette année en valeur l'impression 3D, les objets connectés, [...]

[CESUnveiled] Les 3 start-up les plus rupturistes

[CESUnveiled] Les 3 start-up les plus rupturistes

[CESUnveiled] Les 3 start-up les plus rupturistes

Spécialiste du "back end", place de marché pour les API ouvertes, bracelet connecté intégrable à n'importe quelle montre... Une sélection des [...]

Comment se différencier grâce à son nom de marque?

Comment se différencier grâce à son nom de marque?

Comment se différencier grâce à son nom de marque?

Alors que l'INPI enregistre 3,7 millions de marques déposées, le nom demeure pourtant un élément de différenciation. Chiffres-clés et conseils [...]

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

L'agence Isobar s'attaque à la vente en ligne à travers sa nouvelle plateforme "Brand Commerce", qui propose un service complet, rassemblant [...]

YouTube : quels sont les usages des Français ?

YouTube : quels sont les usages des Français ?

YouTube : quels sont les usages des Français ?

Se divertir, suivre les tendances ou, encore, s'informer. La plateforme de vidéos YouTube séduit un Français sur deux, selon les derniers chiffres [...]