Recherche

La Redoute fait son “street shopping”

Publié par le - mis à jour à
La Redoute fait son “street shopping”

Lors d'une grande campagne multicanal d'été, l'enseigne et l'agence Relatia ont créé onze boutiques virtuelles dans les grandes villes françaises et organisé une chasse aux cadeaux en réalité augmentée. Une opération couronnée de succès.

  • Imprimer

Le brief

Du 20 juin au 11 juillet, La Redoute et l’agence Relatia ont invité les possesseurs de smartphones à vivre l’expérience “Street Shopping”. Les objectifs de cette opération ? Faire découvrir la nouvelle collection aux clients de La Redoute et leur permettre d’expérimenter de façon conviviale les possibilités d’achat, désormais 100 % connectées et mobile, offertes par l’e-commerçant en France. Une fois l'application Street Shopping téléchargée, les mobinautes ont pu découvrir sur leur écran l'un des onze magasins en réalité augmentée ainsi que la collection automne-hiver 2012 du site marchand.

« Il était important pour nous de pouvoir offrir à nos clients l'occasion de vivre une expérience d'achat inédite depuis leur mobile, cet outil étant devenu le complice indispensable de leur quotidien, explique Émilie Dedes, responsable m-commerce à La Redoute. Nous accueillons 700 000 visiteurs via notre site mobile, et il est possible d’accéder aux collections avec les applications iPhone, Android, Windows Phone et iPad. Près de 800 000 de nos applications pour les smartphones et les tablettes ont déjà été téléchargées ! Nous souhaitions aller plus loin dans notre relation avec le client, et lui faire découvrir de façon ludique et interactive notre collection automne-hiver 2012 au fil d’une expérience 100 % mobile, innovante et sociale. » En parallèle, une grande chasse aux trésors, ouverte dans 56 villes, proposait de gagner l'un des 372 cadeaux issus de la nouvelle collection. Ces derniers étaient disséminés dans plusieurs cachettes… virtuelles elles aussi.

La réponse

Conçue par les équipes de Relatia, avec l’aide de Système Polaire (groupe Ad4screen), leur partenaire expert en mobile, l’application Street Shopping a créé une expérience de shopping inédite. Elle allie deux technologies-phares : réalité augmentée géolocalisée et intégration sociale. Réunissant toutes les composantes “Solomo” (social, local, mobile), Street Shopping intègre de nombreux réseaux et outils sociaux. « Pour cette opération, il était essentiel de savoir reconnaître les fans et clients mobile de la marque et de leur offrir des fonctions privilégiées au sein du jeu », raconte Daphné Parot, fondatrice de Relatia. L’approche CRM a ainsi été adaptée à cette campagne de marketing digital de proximité. Avec l’opération Street Shopping, La Redoute a pu, pour la première fois, expérimenter un programme relationnel avec les participants de ce jeu social, local et mobile. Des campagnes de notification ont en effet été menées en couplant les solutions développées par Relatia (notifications sur Facebook) et l’outil AD4Push (gestion des push mobile) du groupe Ad4Screen. Pendant la période de jeu, les participants étaient ainsi informés de l’apparition de nouveaux cadeaux proches de leur localisation de façon segmentée, personnalisée et localisée, en push mobile, rich push et via le App request de l’application Facebook.

Les résultats

Le nombre des internautes ayant été exposés à cette campagne soutenue par deux vidéos teasing et une vidéo tutorial est estimé entre cinq et six millions, et celui des mobinautes à plus de deux millions. Dans les grandes villes participantes, Street Shopping a de plus bénéficié d’une présence dans la presse gratuite chiffrée à près de trois millions d’exemplaires. Les deux applications mobiles et l’application Facebook, en relais du jeu, mettaient à la disposition des clients de La Redoute un terrain de jeu ludique et innovant. Terrain de jeu qu’ils n’ont pas manqué d’investir, avec plus de 30 000 téléchargements d’applications mobile. Objectifs atteints pour La Redoute, qui a enregistré un boom de ses applications m-commerce sur la période, avec un indice au-dessus de 150 % de téléchargements pendant la campagne. « À travers Street Shopping, nous avons conjugué la praticité de la géolocalisation et l'innovation de la réalité augmentée. Ce dispositif était clairement la meilleure façon de concrétiser ce désir de proximité. Au lendemain de l'opération, les résultats plus que positifs démontrent l'engouement des mobinautes et leur désir de vivre de nouvelles expériences shopping au sein de leur environnement », conclut Émilie Dedes.

Points-clés

• 5 à 6 millions d’internautes exposés à la campagne ;
• plus de 2 millions de mobinautes touchés ;
• plus de 30 000 téléchargements d’applications mobiles ;
• applications m-commerce boostées pendant la campagne, avec un indice au-dessus de 150 % de téléchargements.

Emilie Kovacs

[Timeline] Découvrez 20 ans de marketing

[Timeline] Découvrez 20 ans de marketing

[Timeline] Découvrez 20 ans de marketing

Découvrez les grandes dates de l'univers marketing et des médias qui ont marqué ces vingt dernières années, du lancement de Marketing Magazine [...]

Omnicanal : la distribution spécialisée à la traîne

Omnicanal : la distribution spécialisée à la traîne

Omnicanal : la distribution spécialisée à la traîne

Alors que les enseignes lancent régulièrement de nouvelles initiatives digitales, parfois à grand renfort de média, le cabinet de conseil Stanwell [...]

Retour sur les campagnes primées aux Effie Awards 2016

Retour sur les campagnes primées aux Effie Awards 2016

Retour sur les campagnes primées aux Effie Awards 2016

Lundi 21 novembre avait lieu la 23ème édition des Effies Awards récompensant l'efficacité publicitaire. Le grand prix Effie 2016 a été décerné [...]

C!Print 2017

C!Print 2017

C!Print 2017

Salon international des professionnels de l' impression numérique & textile, ainsi que de la personnalisation, cette manifestation met en [...]

Revolution@Work !

Revolution@Work !

Revolution@Work !

Cet événement rassemblera tous les innovateurs du monde du travail. Pendant deux jours, des acteurs du monde entier - dirigeants d'entreprises, [...]