Recherche

L'e-mail séduit le secteur public

Publié par le

70% des responsables de communication perçoivent l'e-mailing comme un canal de communication efficace, selon une enquête nationale sur les usages de cet outil dans les organismes publics.

  • Imprimer

Dolist, spécialiste de l’e-mail marketing, présente les résultats de l’enquête nationale sur les usages de l’e-mailing des organismes publics menée en partenariat avec l’Oten (Observatoire des territoires numériques). 69% des responsables de communication dans le secteur public réalisent des campagnes mail afin de promouvoir des événements. Parmi eux, 67% envoient des lettres d’information, 56% réalisent des relations presse et 40% effectuent des enquêtes.

Si l'e-mail séduit et fait partie des usages, 17% des interrogés ne mesurent pas l’impact de leurs campagnes, et 41% n’effectuent pas de test pour vérifier la délivrabilité de leurs e-mails. «Un manque à gagner important pour ces responsables de communication qui pourraient optimiser leurs envois», explique Jean-Paul Lieux, directeur associé chez Dolist. En effet, seul un quart des sondés fait appel à une solution professionnelle en ligne d’envoi et de mesure des résultats. Cela serait dû au manque de ressources dont ils disposent en interne, selon 24% des interviewés.