Recherche

Facebook chasse les titres " racoleurs " de ses murs

Publié par le - mis à jour à
Facebook chasse les titres ' racoleurs ' de ses murs

Une mise à jour de son algorithme va redonner du sens à la notion d'engagement

  • Imprimer
Tromper son lecteur, tout un art ? Les sites Internet Upworthy ou BuzzFeed en ont fait une spécialité avec des titres " pousse au clic " comme 21 secrets que les hôtesses de l'air ne vous révèleront jamais, 40 photos de célébrités super kitsch... Rien de nouveau à l'Ouest. Sauf que ces contenus ont désormais tendance à proliférer sur les réseaux sociaux. Et plus particulièrement sur Facebook. Non content de polluer les fils de nos conversations, ce racolage met à mal toute la stratégie d'engagement promise par Facebook. Ces pièges à clic (en anglais " clics-bait ") sont en effet pour Facebook des contenus pertinents. Car la " logique veut " que plus un contenu est cliqué, plus il apparaît sur les " murs ". Or la pertinence du contenu sur Facebook, c'est comme qui dirait son fond de commerce.

Facebook entend donc mettre y mettre fin. L'un de ses responsables techniques, Khalid El-Arini, indique avoir trouvé le moyen de les éradiquer en modifiant l'algorithme de Facebook. Pour détecter cette pollution éditoriale, l'algorithme prendrait dorénavant en compte le temps qu'un lecteur met pour découvrir le contenu de ses fameux " pièges à clic ". Si vous faites machine arrière, juste après avoir cliqué sur un post, c'est qu'à priori le contenu n'en valait visiblement pas la peine. Autre élément retenu : le ratio entre le nombre de clics et le nombre de commentaires comme de partages. Si celui-ci est anormalement élevé par rapport aux commentaires et aux partages, c'est un indice supplémentaire que cette information ne valait pas tripette. Amis commity manager vous voici prévenus !

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

La pépite française tombe dans le giron d'Altice qui ambitionne ainsi de développer son pôle publicité et d'imposer la publicité adressée en [...]

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Invité, le 20 mars, à Shoptalk Las Vegas 2017, Uri Minkoff, cofondateur de la marque de vêtements et d'accessoires Rebecca Minkoff, a détaillé [...]