Recherche

E-mailing: les tendances pour 2011

Publié par le

Le marché de l'e-mailing se porte bien d'après les experts d'Epsilon International. Pour 2011, ces derniers ont repéré cinq grandes tendances qui seraient à même d'optimiser les envois.

  • Imprimer

Parce qu'aujourd'hui, les FAI ont instauré de nouvelles règles en matière de filtrage, désormais axées sur le comportement des internautes (prise en compte de l'ouverture et des clics d'e-mail), les marques vont devoir elles aussi adapter leurs stratégies sur le canal digital. Epsilon International, agence de services e-marketing, analyse l'évolution de l'e-mailing:

  • Ce nouveau type de filtrage comportemental est l’occasion pour les marques de se différencier. Seuls les courriers et les contenus pertinents gagneront en visibilité dans une boîte de réception;
  • L'e-mail de conquête de nouveaux clients va nettement diminuer en 2011. Exit les envois en masse, les annonceurs devront privilégier un contenu personnalisé et pertinent;
  • Le nouveau défi des annonceurs consistera à fidéliser les clients déjà opt-in. Cela impliquera une réflexion permanente sur la segmentation du fichier client et sur les objectifs à réaliser;
  • Les annonceurs devront abandonner les campagnes de push, au profit d’opérations basées sur un événement précis (demande d’information, prise de commande ou un anniversaire), afin de déclencher une action chez les consommateurs;
  • Pour prendre en compte le développement des smartphones, les annonceurs doivent créer de nouveaux formats d’e-mailing adaptés aux écrans des terminaux. Le marketing mobile facilitera la géolocalisation et le ciblage. Quant aux applications sur smartphone, elles représenteront une manne à exploiter pour mieux connaître les clients et les fidéliser.

Gmail, Hotmail et Yahoo ! configurent déjà leur plateforme anti-spam. Désormais, les courriers électroniques qui n'intéressent pas les internautes sont supprimés automatiquement. D’autres options devraient être proposées aux utilisateurs cette année.