Recherche

Bad buzz : mieux vaut prévenir que subir

Publié par le - mis à jour à
Un 'troll' ou agitateur sur Internet
Un "troll" ou agitateur sur Internet

Ronan Boussicaud, community manager à l'agence Useweb, dévoile ses conseils pour tirer parti des bad buzz, ces mauvaises publicités sur la Toile dues au mécontentement des internautes face à une marque.

  • Imprimer

Quel est le point commun entre La Redoute, Kit Kat, Malabar, Monoprix ou encore Quick ? Toutes ces marques ont subi un "bad buzz" sur le Web. Ronan Boussicaud, community manager à l'agence UseWeb (spécialisée dans la création de sites internet, les solutions e-commerce, les campagnes d'e-mailing, les webapplications smartphones, le référencement naturel et les liens commerciaux), explique les bons conseils à suivre pour éviter les bad buzz, mais aussi comment réagir positivement face à eux.

Selon Ronan Boussicaud, "bad buzz ne signifie pas échec mais opportunités", car il permet de : détecter des processus défaillants, apprendre à mieux se connaître, résoudre des problèmes récurrents et/ou majeurs, transformer des clients mécontents en ambassadeurs, adopter des réflexions stratégiques, affiner sa communication de crise et enfin perfectionner son positionnement online.

Le cycle de vie d'un bad buzz :

Identifier les protagonistes :

Adopter une stratégie adaptée :

Prendre des mesures efficaces :

Le community manger, "ambassadeur et punching ball" :

Le community manager doit prévenir et gérer les crises :

Comment tirer partie d'un bad buzz :

Évaluer et anticiper les risques :

Assurer un monitoring adapté :

Penser E-Réputation :

Les leçons à retenir :


Pour aller plus loin, le livre :

Et sur le blog de Ronan Boussicaud, "La psyché du Web social", lire l'article "Le buzz sur les émdias sociaux: pour le meilleur... mais surtout pour le pire ?"

Quelques exemples de bad buzz :

- Un homme nu sur le site de La Redoute fait le buzz

- La Redoute fait un pied de nez à son homme nu

- Trois mois après "l'homme nu", La Redoute tire un bilan positif du buzz

- Petit Bateau fait débat sur la Toile

Emilie Kovacs

Bad buzz : quand la marque est en péril

Bad buzz : quand la marque est en péril

Bad buzz : quand la marque est en péril Bad buzz : quand la marque est en péril

Sources d'opportunités pour les annonceurs, les médias sociaux sont également les catalyseurs des crises de réputation. Comment identifier les [...]

Bad Buzz 2015: 8 exemples à ne pas suivre

Bad Buzz 2015: 8 exemples à ne pas suivre

Bad Buzz 2015: 8 exemples à ne pas suivre

La rédaction a sélectionné les pires Bad Buzz de l'année 2015, tirés du livre blanc rédigé par Nicolas Vanderbiest et Visibrain. Le secteur [...]

Retour sur les "bad buzz" de 2014

Retour sur les "bad buzz" de 2014

Retour sur les "bad buzz" de 2014

À l'occasion de la sortie du livre blanc des crises 2.0 de Nicolas Vanderbiest, Visibrain a choisi d'imager, grâce à des graphiques, la pire [...]

"Publicité sexiste", la mauvaise blague belge de Renault

"Publicité sexiste", la mauvaise blague belge de Renault

"Publicité sexiste", la mauvaise blague belge de Renault

Pour le lancement de sa nouvelle Twingo, Renault Belgique a mis en ligne trois clips polémiques et décalés, avant de les retirer quelques heures [...]

Les 10 idées marketing (23 - 28 oct)

Les 10 idées marketing (23 - 28 oct)

Les 10 idées marketing (23 - 28 oct)

La rédaction a sélectionné pour vous 10 informations percutantes. Au menu cette semaine: Sixt rebondit sur le buzz de Copé, Facebook propose [...]

[Retailoscope] Bonjour, je suis un robot

[Retailoscope] Bonjour, je suis un robot

[Retailoscope] Bonjour, je suis un robot

Ils sont encore très rares dans le commerce. Les robots font toujours le "buzz", mais peuvent-ils être utiles pour le business ? Qu'en pensez-vous [...]