MENU
Recherche

Aux États-Unis, 26 franchises McDonald's testent avec succès la technologie iBeacon

Publié par le | Mis à jour le
Aux États-Unis, 26 franchises McDonald's testent avec succès la technologie iBeacon

Cette expérience pilote, menée durant quatre semaines, a permis d'augmenter de 7% à 8% les ventes des sandwiches concernés.

  • Imprimer

De la technologie iBeacon et des balises de géolocalisation Beacon on sait à la fois beaucoup et peu de choses... Depuis le lancement de l'iBeacon sur l'iPhone en 2013 on sait par exemple, selon les prévisionnistes les plus affutés, que cette technologie est appelée à révolutionner le commerce de détail.

Nul n'ignore aussi qu'elle intéresse au plus haut point des opérateurs comme Orange, et que les règles d'information élémentaires à respecter lors du déploiement de balises Beacon dans l'espace public, ne le sont justement pas toujours.

En revanche, les retours d'expériences ne sont pas encore légion. Et en cela, le test récemment mené par 26 franchises McDonald's situées à Columbus (Georgie) est intéressant.

Pendant quatre semaines, ces acteurs de la restauration rapide ont, après avoir convaincu certains de leurs clients de télécharger l'application sur leur smartphone, envoyé en push des messages de promotions sur deux références (le McChicken Sandwich et les Chicken McNuggets).

Une technologie pleine de promesses

Ces messages étaient envoyés en fonction du degré de proximité du consommateur par rapport aux restaurants. Résultat, des ventes en hausse de 7,5% et 8% sur la période, ce qui, dans le domaine de la restauration rapide est loin d'être négligeable.

Piper, la start-up basée à San Diego (Californie) qui a développé l'application pour McDonald's et commercialise des balises Beacon qui permettent aux commerçants de suivre à la trace les comportements des consommateurs, envisage aujourd'hui de reproduire l'expérience auprès de 263 autres franchises McDonald's, précise le magazine Forbes.

En plus des messages à caractère promotionnel, McDonald's demandait également à ses clients de remplir des questionnaires, et partageait avec eux des offres d'emploi et des informations sur la vie locale.

"Un peu moins de 1% des 3,6 millions de commerçants aux Etats-Unis utilise actuellement la technologie iBeacon", expliquait cet été Mark Hung, analyste chez Gartner, à Business Week.

Autant dire que si la technologie est pleine de promesses, on est encore loin, bien loin, du raz-de-marée annoncé.