Recherche

La fidélisation des internautes français passe désormais par une bonne vitesse d’affichage

Publié par le | Mis à jour le

88% des internautes français ne reviendraient pas sur un site jugé trop lent. Cet enseignement tiré de l’enquête commandée par CDNetworks et menée en février 2014 sur un panel de 500 internautes dans l’Hexagone, en dit long sur l’intransigeance des Français en matière de vitesse d’affichage.

  • Imprimer

Seuls 8% des jeunes et des séniors français seraient prêts à visiter à nouveau un site lent

Les internautes français souhaitent un chargement rapide des sites qu’ils visitent et ils le font savoir, massivement. Le sondage CDNetworks révèle non seulement que 82% des Français placent la vitesse de chargement parmi les principales qualités d’un site. Mais il met aussi en lumière l’aspect « one shot » de cette visite-test qui va forger définitivement leur opinion sur une entreprise en ligne : en effet, seuls 8% des jeunes et 8% des séniors se disent prêts à revenir sur un site qu’ils ont trouvé lent.

Cette intransigeance touche toutes les classes d’âges, quel que soit le niveau d’étude: 81% des personnes détentrices d’un brevet et jusqu’à 96% des diplômés d’un bac +3 n’entendent pas visiter à nouveau un site long à charger.

Les français n’accordent pas de seconde chance !

Pour séduire les internautes français, les entreprises doivent offrir leur meilleur temps d’affichage. Auquel cas, la sanction sera sévère : 90% des retraités et des étudiants, et 100% des chefs d’entrepriseindiquent fuir les sites qui leur font perdre du temps. Sur ce plan, les internautes ruraux (86%) sont tout aussi exigeants que leurs homologues parisiens (87%).

La lenteur rebute à la simple visite et ne laisse donc pas le temps de remplir un panier, encore moins de finaliser une transaction en ligne.

Les français ne reviennent pas sur un site lent, et ne le recommandent pas non plus !

Un site trop lent induit un deuxième effet de sape, à plus long terme. En plus de quitter prestement un site lent, les internautes français sont 85% à indiquer qu’ils ne recommanderont pas ce dernier à leurs amis et famille. Une attitude qui peut contribuer à entacher durablement la réputation de la marque, voire à organiser sa désaffection progressive au sein de la sphère web.

La vitesse d’affichage : indispensable pour fidéliser les français dès la première seconde

Jusqu’à lors négligé par les entreprises en ligne, le délai de chargement se révèle un enjeu réel comme le souligne Gautam Rishi, directeur EMEA de CDNetworks : « Aujourd’hui, l’internaute attend d’une entreprise en ligne qu’elle lève les impondérables techniques pour optimiser l’expérience client de l’achat sur Internet ».

Une exigence de rapidité que les équipes de CDNetworks ont perçue il y a 12 ans déjà. Pour la satisfaire, elles ont travaillé à la mise en place d’une architecture DNS à l’échelle mondiale, riche de 140 points de présence et d’un stockage de type Cloud. Aujourd’hui, CDNetworks accélère chaque jour, plus de 40 000 sites web et services Cloud internationaux.

In fine, c’est l’ensemble de l’expérience client qui est ainsi améliorée, optimisant dans son sillage, le processus d’adhésion et de fidélisation à la marque. 

Beier Franziska

Beier Franziska

Responsable Marketing chez CDNetworks

Passionnée par le marketing centré sur les valeurs avec une approche inbound et allergique au "bullshitting" et "spamming"...

Voir la fiche