Recherche

Congrès big data : première édition du Trophée de l'innovation

Publié par le | Mis à jour le
Congrès big data : première édition du Trophée de l'innovation

Crédit Mutuel Arkéa, Monster, SFR et l'équipe Deus de l'Observatoire de Paris ont été récompensés lors du Congrès big data. 43 entreprises ont participé à la compétition.

  • Imprimer

Pour cette deuxième édition, le congrès Big data a récompensé les projets les plus innovants et performants en matière de big data. Le trophée de l'innovation a été remis à quatre entreprises :

1er Prix : Crédit Mutuel Arkéa
Domirama est un outil d'exploration des historiques de comptes au service des clients des fédérations du Crédit Mutuel de Bretagne, du Sud-Ouest, du Massif Central ainsi que de Fortunéo. Ce nouvel outil se distingue par sa capacité à redonner la maitrise de leurs opérations aux clients et ce sur une profondeur d'historique sans équivalent sur le marché. Ce projet s'appuie sur la plate-forme big data basée sur Hadoop mise en place dès 2009 au Crédit Mutuel Arkéa.

2e Prix: Monster
SeeMore(TM) permet aux services recrutement d'identifier le profil de candidat idéal, sans passer par le processus complexe et chronophage de recherche booléenne. Le site d'emplois, Monster, a développé cette plateforme logicielle de recherche et d'analyse sémantique appliquée aux viviers de talents des entreprises inédite sur le marché français

3e Prix :SFR
Le projet géomarketing dynamique de SFR consiste à traiter de manière anonymisée les données de géolocalisation des utilisateurs du réseau SFR collectées sur tout le territoire français par les antennes relais pour analyser les flux de population. Cet outil permet d'analyser, structurer et enrichir ces données pour commercialiser des études et des solutions clé en main à des grands comptes à partir des flux des utilisateurs : sociétés de transport, collectivités locales, grande distribution, etc. Les données sont accessibles en temps réel via des accès alertes push et pulls.

Prix Spécial du Jury : Equipe DEUS, Observatoire de Paris
L'équipe scientifique DEUS dirigée par Jean-Michel Alimi à l'Observatoire de Paris a réalisé la première simulation mondiale de l'évolution de TOUT l'Univers observable du Big-Bang jusqu'à aujourd'hui. Ce projet a consisté à calculer, pour la première fois de l'Histoire, la formation des structures cosmiques dans tout l'Univers observable du Big bang jusqu'à aujourd'hui en présence de différentes formes d'énergie noire, composante mystérieuse représentant plus de 70% du contenu énergétique de l'Univers et responsable de son accélération récente. Ce projet a nécessité l'utilisation de ressources exceptionnelles, seulement disponibles sur un des plus gros supercalculateurs au monde, la machine Curie de Genci installée au sud de Paris au TGCC.