Recherche

Combbase ajoute des variables comportementales dans les bases de données B to B.

Publié par le

En partenariat avec La Base marketing et Oktos, Combbase identifie le pouvoir d'achat et le train de vie des entreprises afin de définir de nouveaux segments dans leurs comportements.

  • Imprimer

Combbase vient de lancer le premier scoring comportemental B to B. Le spécialiste du marketing direct ne considère plus seulement la taille de l’entreprise, il tient également compte de son pouvoir d’achat (l’argent dont elle dispose) et de son train de vie (un niveau de dépenses). Combbase affecte ainsi des “notes” aux entreprises. À partir de cette base de données “scorée”, constituée de 6 millions d’adresses postales et de 740000 emails, les annonceurs peuvent identifier les entreprises à fort pouvoir d’achat, repérer celles qui adoptent les mêmes comportements que leurs propres clients.
En croisant toutes ces données : indices de pouvoir d’achat, train de vie, secteurs d’activités et effectif de l’entreprise, un annonceur peut qualifier ses fichiers achetés ou loués, enrichir et segmenter sa propre base pour opérer des campagnes marketing ciblées.
 

[Tribune] Data driven: il reste du chemin à faire!

[Tribune] Data driven: il reste du chemin à faire!

[Tribune] Data driven: il reste du chemin à faire! [Tribune] Data driven: il reste du chemin à faire!

Si les marques brandissent bien haut l'étendard de la data, toutes ne la gèrent pas de façon optimale, loin s'en faut. Ainsi, 62,5% des entreprises [...]

Les 10 idées marketing (13-17 juin)

Les 10 idées marketing (13-17 juin)

Les 10 idées marketing (13-17 juin)

La rédaction a sélectionné pour vous 10 informations percutantes. Au menu cette semaine: Dunkin Donut jette une base jumper dans le vide, le [...]

Podium de la Relation Client

Podium de la Relation Client

Podium de la Relation Client

Palmarès des entreprises plébiscitées par les consommateurs pour la qualité de leur relation client et véritable étude des tendances, cette [...]

Pour AOL, les panels ne suffisent plus

Pour AOL, les panels ne suffisent plus

Pour AOL, les panels ne suffisent plus

Dans une industrie publicitaire digitale " data driven ", la méthode basée sur les panels est inefficace. Pour accompagner agences et annonceurs [...]