Recherche

Pensez au pré-header pour booster le taux d'ouverture de vos e-mailing

Publié par le | Mis à jour le
Le Pre-header permet de capter instantanément l'attention du destinataire.
© EmailStrategie
Le Pre-header permet de capter instantanément l'attention du destinataire.

Faire en sorte que vos cibles ouvrent enfin vos emails marketing, c'est un peu votre saint graal ? En utilisant le pré-header, EmailStratégie vous propose d'explorer une voie souvent sous-exploitée !

  • Imprimer

Maximiser les taux d'ouverture de vos campagnes d'emailing, voilà un bel objectif sur lequel, quoi qu'on en dise, une majorité d'acteurs du marketing se casse les dents. Tout y passe, du choix de l'objet, en passant par le ciblage et la segmentation des bases et pourtant, il est toujours plus difficile d'inciter le client ou le prospect à cliquer sur le message pour en consulter le contenu. Parmi les solutions à explorer il est en est une qui est particulièrement adaptée à un usage en constant développement : la consultation de la messagerie électronique sur Smartphone et tablette.

Nouvel usage, nouvelle technique !

Nous utilisons tous ou presque des messageries sur nos smartphones et lorsqu'un nouveau message nous parvient, une notification s'affiche, elle met en scène le nom de l'émetteur du message, l'objet bien sûr et ce que l'on appelle le pré-header. En général, ce pré-header quoi ne comporte que quelques mots, est laissé à l'abandon par les services marketing. Pourtant, ce sont les premiers mots qui sont aperçus par le destinataire du message. " Le pré-header offre un énorme potentiel et contribue au succès d'une campagne au même titre que l'objet ou la base de données facilement ", explique Frédéric Buron, Directeur Général d'EmailStrategie. L'agence, qui propose des services & solutions Digital Marketing CRM, vient ainsi de lancer une application dédiée au pré-header au sein de sa plateforme Digital Marketing & CRM wewmanager. Une nouvelle fonctionnalité qui va permettre aux expéditeurs de se focaliser sur cette partie du message et de l'exploiter. La recette pour des pré-headers performants ? Un pré-header efficace contient entre 30 et 35 caractères, l'offre contenue dans l'email pour inciter à son ouverture !