Recherche

E-mailing : évitez les listes noires...

Publié par le - mis à jour à
E-mailing : évitez les listes noires...
© Return Path

Pour éviter d'être signalé comme courrier indésirable, il faut connaître les secrets de fonctionnement des listes noires. Avec l'infographie Return Path intitulée "Listes noires", vous serez armé !

  • Imprimer

L'email marketing est un canal de communication efficace... sous réserve que vos envois atteignent bien la boîte de réception de leurs destinataires. Or, les dispositifs anti-spam et autres filtres de courrier indésirables sont toujours plus sensibles et la moindre maladresse peut conduire à vous faire blacklister. Pour éviter ce type de désagréments qui peut s'avérer fort préjudiciable, il est utile de savoir avec précision quelles sont les erreurs à ne surtout pas commettre. Vous pourrez éviter de vous retrouver sur les listes noires. Return Path, spécialiste de l'email Intelligence a créé une infographie très pertinente qui vous permettra d'éviter la plupart des embuches.


Des erreurs à ne pas commettre...

L'ensemble des fournisseurs d'adresses électroniques ont recours à différentes listes noires pour faire fonctionner leurs filtres " courriers indésirables ". Ces listes d'expéditeurs identifiés comme sources de messages indésirables, sont souvent assez méconnues. En consultant l'infographie de Return Path, vous pourrez notamment découvrir les noms des listes noirs les plus répandues dans le monde, parmi lesquelles Sender Score, SpamCop, ou encore Spamhaus qui exploite aussi bien les adresses IP que les domaines par exemple. Par ailleurs, Return Path est parvenu à identifier les listes noires utilisées par GMAIL alors que la messagerie de Google fait tout pour préserver la confidentialité de ces informations. Être blacklisté n'est pas une sanction à vie. Mais selon le type de liste noire, sur laquelle vous figurez, elle peut s'étendre d'un à quinze jours. Une fois encore, l'infographie pourra vous aider à mieux comprendre la durée de cette présence sur les listes noires.

Un document précieux à télécharger ici.