Recherche

Comment le content marketing aide à créer des médias rentables

Publié par le | Mis à jour le
Comment le content marketing aide à créer des médias rentables

Le site de contenu Melty mise sur le content marketing pour cibler les 18-30 ans. Son fondateur, Alexandre Malsch, a développé la technologie qui lui permet de savoir, en temps réel, les sujets qui intéressent cette génération.

  • Imprimer

11,2 millions de pages vues par mois, 51 000 articles produits vus 148 millions de fois en 2012 pour 43 salariés dont un tiers de journalistes... Melty, le média générationnel des 18-30 ans fondé par Alexandre Malsch en 2008, est rentable depuis 2011. Son secret ? Le content marketing. La plateforme Shape qui analyse les recherches sur le Web des internautes de sa cible et permet ainsi de connaître les sujets qui catalysent le plus leur intérêt : il ne reste plus à Melty qu'à créer le contenu. C'est ainsi que le site Fan2 de la galaxie Melty, a été le premier à détecter le phénomène One Direction, un groupe de musique qui s'était produit à l'émission The X Factor en Grande-Bretagne.
" Nous avons créé une bourse de valeurs en temps réel des mots-clés qui comporte tous les sujets susceptibles d'intéresser nos lecteurs alors que les outils existants observent ce qui se passe sur les sites des médias eux-mêmes, explique Alexandre Malsch, 27 ans. Il a fallu trois ans de développement pour mettre au point la technologie. " Nous mélangeons l'informatique et l'humain, le numérique et l'analogique pour bénéficier du meilleur des deux ", raconte l'ex-étudiant de l'école d'informatique, Epitech.

La triple force de Melty, c'est que nous savons ce qui se passe maintenant, nous savons ce qui va se passer et nous avons la capacité d'influencer ce qui va se passer ". Ainsi, Melty croit au succès " Sublimes créatures " tiré de la saga " le livre des lunes " et est partenaire du film pour la sortie en France en février. " Nous souhaitons voir davantage de contenu affinitaire avec notre cible " ajoute-t-il. Melty lance, ainsi, le 15 février son propre docu réalité " Snow House " sur six snowboarders.

Fort de cette " connaissance client ", la régie publicitaire interne de Melty propose de nouveaux formats comme l'habillage du site avec des vidéos en full HD qui permettent d'obtenir un taux d'engagement plus important. Par exemple, pour fêter les 11 championnats gagnés par le surfeur, Kelly Slater, Melty avait imaginé une timeline composée de vidéos YouTube de ses victoires et diffusée le 11 novembre 2011 à 11h11. Résultat, un taux de clics de 10,7%, bien supérieur aux chiffres observés sur ce type de publicités. Melty est aujourd'hui capable de conseiller les marques sur les codes qu'elles doivent utiliser pour toucher les 18-30 ans. " Nous pouvons aider nos clients à créer des campagnes les plus proches de leur cible, explique Alexandre Malsch. Par exemple, pour faire la promotion d'un soda, nous pouvons dire à l'annonceur quel type de skate-board il faut montrer à l'image... "

Florence Guernalec