Recherche

Une campagne pour lisser les achats de foie gras

Publié par le - mis à jour à
Une campagne pour lisser les achats de foie gras

55% des ventes de foie gras s'effectuent en décembre. Pour avancer la période des achats, le Comité interprofessionnel du foie gras (CIFOG) va profiter d'une campagne TV, radio, digitale et événementielle qui encouragera les consommateurs à profiter de ce produit dès la mi-novembre.

  • Imprimer

Le foie gras fait partie de ces produits difficiles à désaisonnaliser. 55% des ventes annuelles s'effectuent sur le mois de décembre, 20% sur novembre, et le solde durant le reste de l'année. Afin de lisser les ventes des fêtes de fin d'année, le comité interprofessionnel du foie gras (CIFOG) communiquera dès le début du mois de novembre grâce à une campagne multicanal promouvant la fête de la Saint Martin (fixé au 11 novembre) comme occasion pour déguster les premiers foies gras de l'année. " La Saint Martin est une fête traditionnelle associée à l'histoire paysanne et agricole. Les premiers foies gras produits avec les maïs de l'année arrivent à cette époque de l'année. L'idée est de profiter de ce rendez-vous pour amener les consommateurs à goûter les produits et à effectuer une partie de leurs achats en amont dans la saison ", explique Marie-Pierre Pé, déléguée générale du CIFOG.

Météo du foie gras sur TF1

La campagne de communication se déclinera à la radio et à la télévision, mais pas de façon habituelle : le CIFOG sponsorisera la météo sur TF1 avant et après le 20 heures durant 8 jours. Une météo qui s'adaptera dans son contenu puisque les régions productrices de foie gras seront mises en avant. " C'est un dispositif moins coûteux qu'une campagne traditionnelle. En décembre, pour attirer l'attention des consommateurs, il faut investir beaucoup d'argent ", confie Marie-Pierre Pé, avouant que ce budget sponsoring sur TF1 est compris entre 200 000 et 300 000 euros. De même le choix des ondes pour diffuser un spot est pragmatique : la campagne qui durera 8 jours (un spot de 30 secondes diffusé en moyenne cinq fois par jour et par station) leur coûtera 800 000 euros. Ce dispositif média sera accompagné par des animations en points de vente et chez les producteurs, des concours culinaires et une campagne digitale (via leblogdufoiegras.com et les réseaux sociaux).

La désaisonnalisation des ventes est un sujet récurrent pour les professionnels du foie gras. Le comité s'y est déjà essayé, tentant d'amener les consommateurs à profiter notamment des fêtes pascales pour profiter des produits dans une période éloignée de Noël et du nouvel an. Car l'enjeu est d'abord économique : " Il suffit qu'il y ait un problème de logistique pour réduire considérablement les ventes. Cela fragilise beaucoup la filière ", explique Marie-Pierre Pé. Avec la Saint Martin, le CIFOG espère bien bouger les lignes durablement. En 2012, cette fête a représenté un tiers de la progression des ventes annuelles. Reste à confirmer cette tendance.

TF1 teste la publicité adressée

TF1 teste la publicité adressée

TF1 teste la publicité adressée

A l'occasion de la clôture de la première journée du Hub Forum hier, TF1 Publicité a annoncé en avant-première le lancement de deux expérimentations [...]

Labeyrie ou l'anti-sophistication

Labeyrie ou l'anti-sophistication

Labeyrie ou l'anti-sophistication

La nouvelle campagne CLM BBDO replace la marque sur ses valeurs de produits bruts, que ce soit le foie gras ou le saumon.

Retour sur les campagnes primées aux Effie Awards 2016

Retour sur les campagnes primées aux Effie Awards 2016

Retour sur les campagnes primées aux Effie Awards 2016

Lundi 21 novembre avait lieu la 23ème édition des Effies Awards récompensant l'efficacité publicitaire. Le grand prix Effie 2016 a été décerné [...]