Recherche

Optic 2000 enrole Laurent Gerra pour promouvoir ses lunettes inimitables

Publié par le - mis à jour à
Optic 2000 enrole Laurent Gerra pour promouvoir ses lunettes inimitables

Le réseau leader de l'optique en France continue la saga publicitaire consacrée à son offre phare : la deuxième paire de lunettes de vue, à choisir parmi plus de 2000 combinaisons de montures possibles. Héro du nouveau film sur ces lunettes "Inimitables": l'imitateur Laurent Gerra.

  • Imprimer

Le 16 mai prochain sortira sur les écrans télévisés le deuxième volet de la saga publicitaire des "Inimitables", d'Optic 2000. Le plus important réseau d'optique de France fait de nouveau appel à Laurent Gerra pour vanter, sur un mode humoristique, les mérites de son offre "deuxième paire", cette fois-ci en version lunettes de soleil, saison oblige.


Lancée en octobre dernier par un premier spot TV, la campagne de communication sur les "Inimitables" met en avant cette deuxième paire de lunettes de vue, offerte par la marque enseigne à un prix très réduit depuis 1987. Au fil des années, elles sont devenues déclinables en plus de 2000 versions, par le jeu des formes et couleurs de montures. "Cette deuxième paire n'est pas un deuxième choix!, insiste Didier Papaz, directeur général du groupe Optic 2000. Nous lui avons donné ses lettres de noblesse, et depuis la campagne d'octobre dernier, nous en avons vendu plus de 120 000 paires". Quatre nouveaux décors de branches viennent enrichir la collection cet été, dans une vingtaine de coloris. Inimitables donc!

Une vision très personnelle

Optic 2000 surfe ainsi sur la tendance bien établie de la personnalisation et du sur-mesure, pour se distinguer sur un marché très concurrentiel. La marque reste fidèle, pour asseoir sa notoriété, au recrutement de célébrités puisqu'avant Laurent Gerra, Johnny Halliday (pendant plus de 10 ans!), Yann Artus-Bertrand ou Maud Fontenoy ont défendu les couleurs du réseau d'opticiens. Le résultat est une belle progression des parts de marché du groupe, passées de 17,3% en 2010 à 23,25% en 2012 (en valeur), et sur la même période, de 9,6% à 13,5% en volume.

Une déclinaison multi-média

En plus du spot TV diffusé sur les chaînes historiques (120 passages) et thématiques (1200 spots), la campagne se déclinera en presse magazine (22 pages) et en affichage (4x3 et abribus), jusqu'au 10 juin. La marque enseigne ne précise le montant du budget alloué à cette nouvelle campagne, réalisée comme d'habitude par l'agence Business, partenaire du groupe au 1200 points de vente depuis près de 30 ans.