Recherche

Neutrogena interpelle le quidam

Publié par le
Neutrogena interpelle le quidam

Neutrogena s'affiche dans les gares parisiennes, les couloirs de métro, les abribus et autres tramways en France. Une campagne, signée DDB, avec des slogans efficaces qui interpellent les passants.

  • Imprimer

"A toi que le froid attend au bout du couloir. A toi qui a laissé tes gants dans l’autre manteau. A toi qui as acheté un très joli manteau sans poches. A toi qui n’a pas demandé de gants pour Noël"... Autant de slogans signés Neutrogena, la célèbre marque antifroid.

Leader sur le marché, la marque n’avait pas pris la parole pour sa crème mains Formule norvégienne depuis longtemps en France. Elle revient donc en force, en s’adressant à une cible très large.

Pour tous ceux qui souffrent du froid en ce moment, la crème mains Formule norvégienne de Neutrogena doit être une réponse et générer un réflexe… Depuis le 3 janvier, au cœur de l’hiver, Neutrogena s’affiche dans les gares parisiennes, les couloirs de métro, les abribus et autres tramway en France. Une bâche événementielle est également visible dans la gare du Nord à Paris.
En parallèle, un film de 20“ est développé pour toute l’Europe et visible en télévision.

« L'axe créatif développé est celui de l'hommage, en interpellant les gens et en jouant sur des insights très situationnels », explique-t-on chez DDB. Il s’agit de jouer au maximum l’affinité avec le contexte de communication afin d’appuyer sur le ressenti consommateur « ici & maintenant ».

DDB signe donc une campagne proche des gens qui sera complétée par un dispositif sur le lieu de vente avec, entre autres, une PLV en vitrine.

 

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ? Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]