Recherche

Grimbergen change d'identité

Publié par le
Grimbergen change d'identité

Afin de permettre à ses consommateurs de mieux se retrouver dans son univers légendaire, Grimbergen renouvelle son identité visuelle et signe "Le Pouvoir de renaître", avec un site à l'appui.

  • Imprimer

Cette nouvelle signature invite le consommateur à entrer dans une expérience gustative unique, ainsi que dans l’univers de l’Abbaye porté par son symbole mythique: le Phoenix. Une campagne de publicité, signée Sid Lee, sera visible en presse, en affichage et sur le Web entre le 11 octobre et le 31 décembre 2010.
La nouvelle campagne publicitaire et la nouvelle signature “Le Pouvoir de renaître”, sont diffusées dans les newsmagazines, les supports automobiles, sportifs, économiques ou encore la presse cinéma, dans un format simple, et un autre format événementiel en double page qui permet de conter la légende de Grimbergen.
La campagne a aussi été dévoilée en affichage entre le 10 et le 16 novembre 2010, et plus particulièrement avec un affichage électroluminescent sur les Champs‐Élysées.

En parallèle, une campagne digitale est organisée en deux phases. Du 16 au 25 novembre, le site et la fanpage Facebook ont convié les internautes à visionner un film mettant en scène l’oiseau mythique. Plusieurs bannières et video trailers étaient visibles sur MSN, Orange, Allociné ou Facebook et renvoyaient l’internaute sur ces sites.
Deuxième phase de l'opération: depuis le 26 novembre, un nouveau site dédié est proposé, et la fanpage “La Légende du phoenix» laisse place à la nouvelle fanpage officielle Facebook Grimbergen. A cette occasion, Grimbergen habille la home page des sites MSN et Skyboard.
Jusqu’à la fin de l’année, de nombreuses bannières et pavés sur Yahoo, MSN, Allociné et Orange mettront en avant la campagne Grimbergen et la sortie du film intégral de la marque sur le site dédié.

Les points de vente seront animés dès janvier 2011 par la présence de parasols au message impactant (“La bière Grimbergen fait resurgir des saveurs insoupçonnées”) et équipés de bar runner et d’enseignes lumineuses. Les serveurs seront habillés aux couleurs de la marque et équipés de plateaux, et sous‐bocks.

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Article écrit par Dareboost

Dareboost

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

L’analyse des résultats des tests de vitesse de ses pages web peut s’avérer ardue, surtout lorsque l’on est pas expert technique. Pourquoi alors [...]

Le quotidien d’un Social Seller

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

Le quotidien d’un Social Seller

Le quotidien d’un Social Seller

Le Social Selling, cette posture qui consiste à considérer les réseaux sociaux comme un levier permettant de générer du business, a déjà révolutionné [...]

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

...sont au nombre de 7 cette semaine. Au programme des initiatives marketing percutantes repérées ces derniers jours : Perrier organise des [...]

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Il n'y a pas que les nouvelles technologies, dans la vie. Ce mois-ci, Tilt ideas a repéré cinq initiatives dans lesquelles la techno n'a (presque) [...]

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Alors que l'employee advocacy devient un enjeu majeur pour les entreprises, LinkedIn publie un top des groupes qui suscitent le plus d'intérêt [...]

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

A un an de l’entrée en vigueur du texte, l’impréparation règne. Ces quatre lettres («GDPR», ou «RGPD» pour la version française), qui ne suscitaient [...]