MENU
Recherche

Comment Twitter veut s'imposer dans la publicité sur mobile

Publié par le | Mis à jour le
Comment Twitter veut s'imposer dans la publicité sur mobile

La plateforme de micro-blogging, dont les résultats financiers ne sont pas à la fête, dépense (presque) sans compter pour devenir un géant du mobile.

Comment rassurer ses investisseurs et ses actionnaires quand, après avoir levé 1,2 milliard de dollars en huit ans d'existence, on continue mois après mois à accumuler les pertes (645 millions de dollars en 2013, 132 millions de dollars pour le seul premier trimestre 2014)?

Pour Twitter, le salut pourrait passer par la publicité sur mobile. Un domaine où le réseau social multiplie les acquisitions. Au 30 mars 2014, 78% des 255 millions d'utilisateurs actifs de la plate-forme de micro-blogging (soit une population de 198 millions d'internautes) venaient du mobile. De plus, si son chiffre d'affaires a doublé en un an, Twitter est plus que jamais dépendant de ses revenus sur mobile, un segment qui représente, avec 226 millions de dollars au dernier trimestre, près de 80% de ses rentrées financières.

Sortir de son pré carré

Cette semaine Twitter s'est offert TapCommerce, pour un montant estimé à 100 millions de dollars. Cette start-up fondée en 2012 à New York est spécialisée dans le retargeting, l'une des technologies publicitaires les plus efficaces sur mobile. TapCommerce travaille déjà avec plus de 50 000 applications et compte parmi ses clients