MENU
Recherche

Cache-Cache a 25 ans et joue encore

Publié par le
Cache-Cache a 25 ans et joue encore

Cache-Cache fête ses 25 ans en lançant sa première campagne. L'occasion aussi de célébrer son millième magasin dans le monde. Une communication centrée sur la marque plus que sur l'enseigne.

  • Imprimer

Cache-Cache, enseigne phare du groupe Beaumanoir (Scottage, Patrice Bréal, Bonobo, Morgan) souffle ses 25 bougies cette année, ainsi que l'ouverture de sa millième boutique dans le monde. "C'est notre première campagne d'envergure", explique le directeur marketing de l'enseigne, Olivier Guillet, avant de détailler : " grâce à un budget de 2,5 M€, nous serons présents en affichage avec 14 000 faces presse féminine et sur le net. Des actions de street marketing achèveront le dispositif dans les lieux de grande affluence entre le 12 et le 16 octobre. La date d'envoi de cette campagne vitaminée débute le 11 octobre sur la toile, avec un teasing " On joue à cache cache ? " suivi d'une phase de révélation apportant la réponse. Le dispositif on line permet aux internautes de chercher Mademoiselle Cache Cache au travers des six collections différentes.

Olivier Guillet explique  : "aujourd'hui nous voulons, avec cette campagne, dire que notre business modèle a changé. Il est désormais construit sur la marque et non sur l'enseigne".

La marque innove également dans sa gamme de produits, puisqu'elle lance une ligne lingerie, disponible uniquement sur le net, à partir de mi-octobre.

Cache-Cache est numéro deux du prêt-à-porter féminin en France avec un réseau de 485 points de vente, pour un CA de 450 M€ (1 000 dans le monde pour un CA de 560 millions d'euros). L'implantattion des magasins est essentiellement en centre ville (55%) et centre commercial (45%), et souffre d'un déficit d'image et de présence dans la capitale (hormis un "petit" magasin dans le 14e arrondissement. "Roland Beaumanoir, le fondateur de l'enseigne, voulait amener de la mode là où il n'y en avait pas", continue Olivier Guillet. Néanmoins la notoriété spontanée est passée de 9,9% à 15,5% en deux ans. (source Ipsos 2010, portant sur un échantillon de 500 femmes âgées de de 20 ans et plus). L'objectif de l'enseigne est d'atteindre 2 000 points de vente en trois ans et de dépasser le cap du Md€ de chiffre d'affaires.

C'est l'agence Publicis Activ Lille qui a orchestré le plan de communication.

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche