Recherche

Avec Full View, M6 Publicité Digital garantit une visibilité à 100 %

Publié par le - mis à jour à
Avec Full View, M6 Publicité Digital garantit une visibilité à 100 %

La régie web publicitaire du groupe M6 crée une nouvelle offre commerciale en proposant aux annonceurs l'intégralité de son inventaire vidéo au Cost Per View (CPV).

  • Imprimer

Afin de garantir une performance maximum à ses clients annonceurs, M6 Publicité Digital a lancé le 3 octobre dernier une nouvelle offre à leur attention baptisée "Full View". Le principe ? La marque n'est facturée qu'à partir du moment où son spot vidéo est intégralement visionné par l'internaute, que ce soit sur PC, mobile, tablette et IPTV.

En garantissant une exposition de 100% des campagnes de ses clients, la régie web poursuit sa quête de performance et de transparence : "Face à l'inquiétude du marché concernant le nombre de publicités non vues, nous avons voulu rassurer les agences et annonceurs et répondre à leurs attentes en leur garantissant un très haut niveau de performance", explique Cédric Belmont, chef de produit chez M6 Publicité Digital.

Si déclencher la facturation à la condition d'un visionnage intégral du spot peut a priori paraître risqué et augurer d'une baisse sensible des revenus, il n'en est rien pour le groupe M6 qui, avec Full View ne fait en fait que rajouter une brique au dispositif existant. "M6 rajoute un wagon à son train et ne prend pas de gros risques car sa régie web s'assure déjà une efficacité publicitaire avec sa technologie Optiexpo", juge Fabien David, consultant au sein de l'agence Dentsu Aegis Network. Lancée en juin 2011, Optiexpo "oblige" l'internaute à visionner l'intégralité du spot publicitaire s'il veut accéder au contenu TV : le spot n'est délivré que lorsque la fenêtre contenant le service est active et affichée à l'écran. Autrement dit, si l'internaute ouvre un nouvel onglet durant le temps de diffusion du spot publicitaire, celui-ci est mis en pause.

Pour Fabien David, "l'offre "Full View" est un moyen de revaloriser l'espace publicitaire de 6play et de vendre une inflation tarifaire sur certains formats comme la publicité vidéo car l'achat au CPV est beaucoup plus cher que l'achat au CPM". À peine lancée, les coûts de l'offre "Full View" ne sont pas encore connus, mais pour Cédric Belmont de M6 Publicité Digital, "ce nouveau dispositif ne s'inscrit pas dans une logique de hausse de prix mais essentiellement dans une optique de vendre différemment et d'imposer une nouvelle norme sur le marché".