Recherche

Auchan mise sur le cross-canal et la géolocalisation pour sa campagne des 25 jours

Publié par le - mis à jour à
Auchan mise sur le cross-canal et la géolocalisation pour sa campagne des 25 jours

Pour renforcer l'efficacité de sa campagne des " 25 jours ", Auchan expérimente pour la première fois l'affichage géolocalisé en synchronisation avec du display mobile.

  • Imprimer

Pour sa campagne promotionnelle "25 jours Auchan", du 28 octobre au 24 novembre, le distributeur a choisi de synchroniser sa communication publicitaire et de prendre la parole, non plus seulement, sous la forme de l'affichage, mais aussi via le mobile. Les deux médias s'appuient sur des données géolocalisées pour accroître la notoriété de la campagne et en augmenter la présence à l'esprit.

Le dispositif a été conçu et orchestré par les agences d'Havas Média : côté OOH, Adcity propose une couverture mêlant sur-mesure et puissance. " Au lieu d'acheter des réseaux nationaux, Adcity a croisé nos zones de chalandises avec les réseaux des afficheurs pour construire le dispositif le plus fin possible et éviter une déperdition ", explique Florian Combres, Department Manager chez Auchan. Au final, tous les magasins Auchan sont couverts, avec près de 20 000 faces.

Côté mobile, Mobext permet la synchronisation des mobiles présents dans la zone d'attractivité des panneaux d'affichage de la campagne et la livraison de créations personnalisées. Toute personne se trouvant dans un rayon proche des panneaux d'affichage est susceptible de recevoir une publicité sur son mobile. " Concrètement, Mobext s'est appuyée sur les données GPS des panneaux pour toucher sur le mobile les clients et les prospects se trouvant dans un rayon de 100 mètres en agglomération et de 500 mètres en zone rurale ", détaille le manager d'Auchan.

Objectif n1 : mesurer le potentiel de prospects adressables

Cette campagne s'inscrit dans une expérimentation que mène le distributeur sur les opportunités que recèle le cross-canal. Si la géolocalisation offre une moindre déperdition dans le ciblage, la synchronisation permet d'augmenter la couverture et la répétition. " Notre premier objectif est de mesurer le pourcentage de personnes touchées en mobilité dans le cadre de nos campagnes d'affichage. Une fois cet indicateur fourni, nous pourrons développer par la suite un dispositif plus approfondi et davantage orienté drive-to-store avec, par exemple, l'envoi de coupon ", conclut Florian Combres.