Recherche

Adblock Plus : quand Google, Microsoft, eBay et Amazon acceptent de payer pour ne plus voir leurs publicités bloquées

Publié par le - mis à jour à
Adblock Plus : quand Google, Microsoft, eBay et Amazon acceptent de payer pour ne plus voir leurs publicités bloquées

Selon le Financial Times, les géants du Net verseraient des millions de dollars à Eyeo, l'éditeur de cette extension, pour être mis sur "liste blanche" et ne plus voir leurs publicités bloquées.

C'est l'histoire d'une petite extension que l'on peut aisément installer sur son navigateur Internet. Un programme tout droit sorti de chez Eyeo, une startup allemande d'une trentaine d'employés, et déjà téléchargé plusieurs centaines de millions de fois.

En quelques années, dans un monde où le marché de la publicité en ligne (parfois jugée trop intrusive) représente désormais un peu plus de 120 milliards de dollars, l'extension Adblock Plus est devenue l'un des plus sûrs cauchemars des éditeurs de site Internet (toujours en quête de revenus et d'un modèle économique viable), des annonceurs et des régies publicitaires.

"Nous sommes engagés dans un combat pour sauver l'âme d'Internet face à une industrie qui génère des milliards de dollars",