Recherche

750 000 dollars par jour pour afficher une publicité sur Snapchat

Publié par le | Mis à jour le
750 000 dollars par jour pour afficher une publicité sur Snapchat

C'est le prix que l'application de partage de photos et de vidéos disponible sur plateformes mobiles de type iOS et Android a décidé de faire payer aux annonceurs, une stratégie risquée mais qui pourrait s'avérer payante.

  • Imprimer

Question: quel est le point commun entre McDonald's, Samsung, Universal, Macy's et Electronic Arts? Réponse: tous sont annonceurs sur Snapchat.

L'application de partage de photos et de vidéos disponible sur plates-formes mobiles de type iOS et Android, dont les utilisateurs ont récemment connu quelques déboires avec la sécurité de leurs contenus, cherche à monétiser son service.

Forte d'une audience qu'ils estiment suffisamment qualifiée (Snapchat est une des applications les plus populaires auprès du public adolescent), les responsables de la start-up ont décidé de placer la barre très haut en matière de tarification publicitaire.

Promotions en "early bird" exceptées, il en coûte ainsi 750 000 dollars par jour aux marques pour s'afficher sur le réseau social aux États-Unis (la publicité n'étant pas encore accessible aux utilisateurs français).

100 millions d'utilisateurs

La dernière fois que Snapchat a évoqué son nombre d'utilisateurs, en août 2014, ils étaient 100 millions. Cette population supposément adolescente attire et fascine les marques qui ont parfois grand mal à communiquer auprès de ce public.

Mais il y a un hic, ou plutôt plusieurs. Tout d'abord, les publicités qui s'affichent sur Snapchat sont, à l'instar des autres contenus y sont diffusés, éphémères. Sur Snapchat les snaps (photos ou vidéos) et les publicités disparaissent donc une fois visionnées.

Par ailleurs, Snapchat ne fournit à ses annonceurs aucun outil de suivi significatif. Impossible donc de connaître le sexe des internautes qui visionnent les publicités, leurs âges ou les lieux depuis lequel ils consultent ses contenus.