Recherche

Un métro en fleurs

Publié par le - mis à jour à
Un métro en fleurs
© La maison Febreze à Auber par l'agence Passage Piéton

La marque de désodorisant d'intérieur Febreze installe sa maison de campagne à la station Auber du 25 octobre au 3 novembre. Un petit coin de verdure sous les pavés orchestré par l'agence Passage Piéton.

  • Imprimer

Des arbres en fleurs, de l’herbe verte, le chant des oiseaux, une véritable maison de campagne avec pierres apparentes, voilà ce que pourront découvrir les parisiens en transit à la station Auber sur la ligne A du RER grâce au spécialiste de l’élimination des mauvaises odeurs. On s'attendrait presque à voir surgir Laurent Voulzy avec sa chanson qui dit (de mémoire) " Changez les coeurs avec des bouquets de fleurs " ! ...

En plus d’une ambiance « comme à la campagne » les voyageurs du RER pourront savourer chaque matin et chaque soir des cocktails et smoothies offerts par la marque. Un coach senteur sera également présent tout au long de la journée pour distiller ses conseils aux voyageurs désireux d’en finir avec les mauvaises odeurs persistantes chez eux.

Pour les plus téméraires d’entre eux, un torture test (en référence à la campagne de publicité de l’annonceur) à l’intérieur de la maison sera l’occasion de tester l’efficacité de Febreze. Ouverte au public de 9h30 à 18h30, la maison Febreze recèle un certain nombre de surprises... On y entre les yeux bandés, guidé par un animateur qui soumet aux visiteurs des objets a priori malodorants. Ou pas, puisque l’exercice mettra tout le monde d’accord sur la capacité de Febreze à masquer les mauvaises odeurs, n’importe lesquelles.

Des animations autour des sens

Plusieurs animations autour du thème de l’odorat sont également au menu de ces 10 jours :  Une aromathérapeute crée tous les jours des produits de soin, de bien être et des produits culinaires à base d’huiles essentielles, un bar à oxygène pour inhaler des parfums de senteurs naturels et de faire le plein d’oxygène, reconnus pour ses capacités à favoriser la détente, un bar à fleur animé par un fleuriste pour offrir aux passants ses créations et leur donner des conseils de professionnel sur la composition florale, un nez parfumeur qui contera aux passants une histoire sur la mémoire olfactive et un jeu de découverte olfactive pour tester son odorat.

Cette opération est l’occasion pour la marque d’offrir un  moment de dépaysement et d’évasion aux milliers de parisiens et franciliens qui empruntent la station Auber. C’est aussi l’occasion pour  elle de s’adresser à eux différemment, directement, de créer du lien.

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche
4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

A un an de l’entrée en vigueur du texte, l’impréparation règne. Ces quatre lettres (« GDPR », ou « RGPD » pour la version française), qui ne [...]

5 magasins parisiens aux concepts innovants

5 magasins parisiens aux concepts innovants

5 magasins parisiens aux concepts innovants

Visite guidée de cinq boutiques disruptives parisiennes par leur originalité, à l'occasion de la présentation de la Paris Retail Week, du 19 [...]

Trophées Marketing 2017 : revivez la soirée en photos

Trophées Marketing 2017 : revivez la soirée en photos

Trophées Marketing 2017 : revivez la soirée en photos

Jeudi 18 mai, les Trophées marketing, organisés par la marque média Marketing, ont récompensé les campagnes et personnalités marketing de l'année. [...]

SMS : Faites vibrer votre stratégie marketing direct !

Article écrit par EmailStrategie

EmailStrategie

SMS : Faites vibrer votre stratégie marketing direct !

SMS : Faites vibrer votre stratégie marketing direct !

5.1 Milliards , c’est le nombre (approximatif) d’individus qui détiennent un téléphone dans le monde. On ne peut pas dire que c’est un effet [...]