Recherche

Zéro prospectus: vrai ou faux combat ?

Publié par le
Zéro prospectus: vrai ou faux combat ?

Leclerc s'engage avec son agence Australie dans un nouveau défi: la suppression des prospectus dans la distribution. Illusoire?

  • Imprimer

Nouveau cheval de bataille médiatique pour le trublion de la distribution. Michel Edouard Leclerc (MEL) s'attaque à un sujet très controversé et plutôt tabou: la disparition des prospectus papier. Très critiqués, mais aussi appréciés et efficaces, les prospectus sont toujours un sujet de débats enflammés, écologie oblige! Pour autant, leur poids dans les investissements des distributeurs ne diminue pas avec le temps, bien au contraire car ils sont un media important dans les négociations entres distributeurs et industriels.

Après avoir milité pour la suppression des sacs de caisse en 1995, Leclerc propose aujourd’hui aux consommateurs de participer à un projet de réduction progressive des prospectus avec l’objectif de les faire disparaître complètement en 2020. Leclerc propose au consommateur d'agir en choisissant de ne plus recevoir les prospectus papier pour se tourner vers des solutions alternatives dématérialisées via Internet et le téléphone mobile.
Le consommateur souhaitant s'engager dans le programme se verra proposer un autocollant "zéro prospectus" à apposer sur sa boîte aux lettres et pourra consulter sur Internet ou sur son mobile les informations commerciales, avec notamment un système d’alerte pour des informations ciblées.

La dématérialisation des prospectus est-elle réaliste? C'est une tendance de fond et déjà une réalité répond en substance Pubeco, service en ligne (qui propose depuis 2008 aux enseignes de centraliser leurs informations pratiques et promotions), mais son co-fondateur Romain Sarels n'y croit pas: «l'ambition "zéro prospectus" ne semble pas réaliste. L'avenir se situe davantage au niveau du multicanal et d'une consultation via différents supports qu'ils soient dématérialisés ou non.»

Pour relever ce nouveau défi, l’agence Australie a conçu une campagne multimédias: (TV, Internet, annonce catalogue, PLV, prospectus magasin, autocollants) qui a démarré le 26 septembre.
Le spot TV, réalisé par Olivier Babinet, illustre de façon claire le trop plein de papier auquel nous sommes confrontés en nous faisant entrer dans le quotidien de Monsieur L, personnage un peu à part, obsessionnel, qui vit au milieu de piles de prospectus… La musique du film a été enregistrée en Macédoine, jouée par un orchestre local et dirigé depuis la France par Skype. Et l'annonce catalogue pose la question: "Et si c’était la dernière fois que vous teniez un prospectus dans les mains".
 

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche
1 Français sur 3 réfractaire au prospectus papier

1 Français sur 3 réfractaire au prospectus papier

1 Français sur 3 réfractaire au prospectus papier

La dernière étude Bonial et OpinionWay évalue la pénétration du prospectus papier et la réaction des Français vis-à-vis de ce média puissant [...]

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

De retour dans la capitale, le pop up store parisien de Kiabi vient d'ouvrir ce vendredi 25 novembre 2016. Objectif ? S'implanter de façon plus [...]

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

L'Union Des Annonceurs interpelle le gouvernement sur la publication du décret sur la transparence dans le marché de la publicité en ligne attendu [...]

Le prospectus, un média à ne pas négliger

Le prospectus, un média à ne pas négliger

Le prospectus, un média à ne pas négliger

Le prospectus joue un rôle dans la construction de l'image de marque. Une thèse de doctorat, distinguée par le jury BVA de la recherche en marketing, [...]

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

Tirer le meilleur parti de la donnée pour offrir au consommateur une expérience inédite, automatiser les actions marketing dans une dimension [...]