Recherche

Pour lancer son application Taco Bell ferme ses comptes Facebook, Twitter et Tumblr

Publié par le - mis à jour à
Pour lancer son application Taco Bell ferme ses comptes Facebook, Twitter et Tumblr

Le 28 octobre dernier la chaîne américaine de fast-food Tex-Mex s'est brusquement retirée des réseaux sociaux pour lancer son application mobile. Objectif, créer un choc et engager la conversation avec les internautes issus de la "Génération Z", âgés entre 16 et 20 ans.

  • Imprimer

Comment sortir du lot quand on lance une application mobile et surtout quand on arrive sur ce créneau bien après la concurrence? C'est la question à laquelle devait répondre l'enseigne américaine de fast-food Tex-Mex Taco Bell.

Et pour se faire remarquer Taco Bell a opté pour la stratégie du choc. Le 28 octobre dernier le groupe a pris tout le monde de court et a soudainement fermé ses comptes Facebook (10 millions de "likes"), Twitter (1,4 million de "followers") et Tumblr.

Tandis que le compte Instagram, resté ouvert, affichait une mosaïque de clichés délivrant le message suivant: "The new way to Taco Bell isn't on Instagram. It's #onlyintheapp", ce que l'on pourrait traduire lestement, par "pour commander chez Taco Bell, il y a maintenant une application pour ça.

Le hashtag #onlyintheapp fut également repris sur Twitter, où après avoir (temporairement) fermé son compte officiel, Taco Bell en ouvrit un autre, riche d'un seul et unique tweet, qui fédéra très rapidement plus de 4000 followers. Cette campagne de communication passa aussi par la petite lucarne via un spot de 15 secondes incitant au téléchargement (légal) de l'application Taco Bell.

Cette bonne parole fut de la même façon relayée par quelques célèbres "YouTubeurs" outre-Atlantique, sous la forme d'un "sponsored content", l'équivalent vidéo d'un Native Ads.

L'objectif de cette initiative assez abrupte était en priorité d'apostropher, d'interpeler, de surprendre et d'engager le dialogue avec l'un des segments de clientèles les plus importants de la marque, la "Génération Z", à savoir ces internautes hyper-connectés, et aujourd'hui âgés entre 16 et 20 ans.

#SuperOrderContest et #onlyintheapp

Et l'application dans tout cela? Nous la regarderons de loin, puisque Taco Bell n'est pas encore présent sur le marché français. Mais notons quand même qu'elle fait bon usage de la géolocalisation, et permet de commander de nouveau des commandes antérieures, par simple rotation de smartphone.

De retour après cette courte éclipse événementielle, Taco Bell poursuit aujourd'hui son offensive sur les médias sociaux avec un concours sous les hashtags #SuperOrderContest et #onlyintheapp incitant les internautes à poster des photos ou des vidéos depuis les lieux les plus insolites ou les plus reculés où il est possible de commander... des burritos et des chalupas chez Taco Bell.

Show us where you'll place a mobile order from. Get the app: http://t.co/CPjfQ40VuB #SuperOrderContest #OnlyInTheApphttps://t.co/B4PiDQmArM

Les contributeurs les plus audacieux (certains n'hésitant pas à poster depuis des... grottes) gagneront 100 dollars.