MENU
Recherche

L'imprimé couleur variable devient accessible

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?

CFI Technologies se dote, en partenariat avec Ricoh, de qualités supplémentaires pour répondre efficacement aux applications actuelles du marketing direct, pour prendre en charge les gros volumes et rivaliser avec l'impression offset en qualité d'image.

  • Imprimer

Plus de 10 courriers : voilà ce que chaque consommateur Français lit en moyenne chaque semaine, selon la dernière étude Balmétrie*. Outre-Atlantique, le phénomène s'avère encore plus marqué, avec le nouvel engouement des champions du digital, Facebook et Google, pour le mailing. Avec 17 % des investissements aux États-Unis, le courrier publicitaire est ainsi le troisième grand média en termes d'importance, en hausse depuis 2013 ! Mais le marketing direct de 2016 n'est plus celui d'antan. Mieux ciblé et personnalisé, plus sophistiqué, il a considérablement évolué, comme nous l'explique Jérôme Binet, président de CFI Technologies, une des sept filiales du groupe La Galiote Prenant (100­M€ de CA, 900­collaborateurs). " De beaux imprimés, "taillés sur mesure" : voilà ce que privilégient aujourd'hui les directions de marketing dans leur communication clients ", décrit-il. Un constat qui explique le choix fait par ce spécialiste de l'impression numérique de se doter de la toute nouvelle presse jet d'encre à alimentation continue conçue par Ricoh. Une première en France. Comptant parmi les leaders de l'impression quadrichromie, CFI Technologies a choisi Ricoh pour son expertise en impression numérique et la qualité de son service clients. " Depuis une dizaine d'années, nous pratiquons l'impression numérique couleur et nous avons voulu monter en puissance, en proposant des imprimés de qualité offset à nos clients mais à des prix plus en phase avec les besoins du marché ", commente Jérôme Binet.

Répondre à des besoins accrus du marketing en termes de personnalisation

" L'installation de la RICOH Protm VC60000 nous permet de perfectionner l'impression de données variables pour le marketing direct et le publipostage ", poursuit Gilles Derouen, directeur du développement. Techniquement, cela passe par l'impression d'un document unique, qui permet de créer une relation privilégiée avec son destinataire. À­ l'heure des bases de données et d'Internet, les entreprises n'ont jamais eu autant de moyens à leur disposition pour connaître leurs clients. Et l'exploitation de ces informations, pour personnaliser les documents, est la clé des campagnes réussies. Reconnu, valorisé, le consommateur se sent plus concerné et adhère plus facilement au contenu. Convaincu de la pertinence de l'ultrapersonnalisation, CFI Technologies en a d'ailleurs fait son fer de lance, en créant le concept d'offset variable. Toutefois, cette manière de communiquer, rendue possible grâce à aux solutions numériques, restait onéreuse, empêchant une diffusion en masse de ce type de produits. " Les plus gros annonceurs, notamment dans le secteur bancaire et automobile nous font confiance et il était important de s'adapter à leurs exigences, notamment celle de répondre à des besoins précis de communication dont les contenus se renouvellent toujours plus rapidement ", souligne Jérôme Binet.

Une communication visuelle à effets garantis

Avec cette nouvelle génération de presse, il n'existe quasiment plus de limite en termes de rendu. Potentiellement, tout ce qui peut être imaginé par une direction marketing en termes de support est ­réalisable et à moindre coût. Comme une mise en avant de visuels produits sur des programmes couponning par exemple. Auparavant, il fallait utiliser la technologie à feuille pour concevoir ce produit, ce qui coûtait cher et réduisait forcément le nombre d'imprimés. Aujourd'hui, CFI Technologies a la capacité industrielle de gérer des campagnes de plusieurs millions de documents personnalisés de qualité premium en couleur, pour le même prix. Un investissement rentable à plus d'un titre, comme le détaille Gilles Derouen. " Le marché évoluant en dents de scie, avec des pics de commandes à certains moments, en fonction des besoins de nos clients, nous étions toujours suréquipés en machines, pour fournir la demande dans des phases d'importantes demandes. Or, avec cette presse capable de tenir des cadences élevées, jusqu'à 100­ 000 impressions A4 par heure, nous optimisons nos coûts de structure et cela nous offre de la souplesse dans le travail et la production. " Et de transférer un certain nombre d'opérations, notamment des pages réalisées jusqu'à présent par des presses offset, vers cette nouvelle solution. Autrement dit, les responsables marketing qui, jusqu'à présent, devaient mixer, d'un côté, des impressions offset couleurs et, de l'autre, des impressions numériques à données variables pour couvrir un large programme de communication, n'ont plus aujourd'hui qu'à opter pour une solution unique d'impression. " Ce qui nous permet aussi de toucher plus facilement des entreprises issues du secteur des cosmétiques, de la mode... très intéressées par un rendu haut de gamme de leur communication ", conclut Jérôme Binet. ­

Pour en savoir sur les solutions d'impressions proposées parRicoh rendez-vous sur le site web Ricoh.fr

* Étude publiée en 2015 et portant sur les résultats de la mesure d'audience du courrier publicitaire en 2014. Elle a été menée avec l'institut IPSOS et la collaboration du Centre d'Études des Supports de Publicité (CESP).

Presse numérique jet d'encre RICOH Pro tm VC60000




Presse numérique jet d'encre RICOH Pro tm VC60000 : qualitative, rapide et rentable

Cette nouvelle génération de presses s'avère en phase avec les besoins du marketing direct :

- Offrant une qualité comparable à celle de l'offset : têtes d'impression jet d'encre dernière génération et encres pigments haute densité issues de la R&D Ricoh, registration ultra-précise des couleurs

- Permettant une productivité maximale jusqu'à 120 m/min et 40 millions d'impressions par mois

- Supportant une large gamme de papiers, donc apte pour de nombreuses réalisations : en papier offset couché/non couché, papier jet d'encre de 40 à 250 g/m² et de 165à 520 mm de laize...

RICOH