Recherche

WPP s'adjuge Akqa

Publié par le - mis à jour à
Ajaz Ahmed, un des fondateurs de l'agence et son CEO
Ajaz Ahmed, un des fondateurs de l'agence et son CEO

Le premier groupe de communication mondial, WPP, s'apprête à débourser 540 millions de dollars pour racheter l'un des dernières agences numériques indépendantes, Akqa.

  • Imprimer

WPP, présidé par Martin Sorrell, rachète l'agence américaine Akqa, pour environ 540 millions de dollars. C'était la dernière agence numérique indépendante et, à ce titre, une des plus convoitées. Car, depuis plusieurs années, les leaders mondiaux de la publicité, Publicis en tête, se livrent à une course aux acquisitions pour renforcer leur pôle digital. Akqa est implantée aux États-Unis (San Francisco, New York et Washington), en Europe (Londres, Paris, Amsterdam et Berlin) et en Asie (Shanghai), emploie 1 160 personnes et attend 230 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2012. L'agence compte parmi ses clients des annonceurs comme EDF, Nike, ou Unilever, et est considérée comme l'une des plus créatives. Ses dirigeants actuels, Ajaz Ahmed et Tom Bedecarré, continueront de gérer l'agence.

Cette opération est la plus grosse du secteur depuis l'acquisition de Razorfish par Publicis en 2009, pour 530 millions de dollars. Elle reste soumise à l'approbation des autorités de la concurrence.