Recherche

Voyageurs franciliens, des consommateurs de rêve

Publié par le

Deux millions de Franciliens prennent le train chaque jour. Depuis 1995, le trafic voyageurs en Ile-de-France a progressé de 15 %. Cinq ans après sa dernière étude sur "Les Comportememnts de consommation des voyageurs SNCF en Ile-de-France" , France Rail Publicité s'est à nouveau penché sur cette cible.

  • Imprimer


Les Franciliens, usagers de la SNCF, ont-ils des comportements de consommation spécifiques ? Pour répondre à la question, France Rail Publicité s'est à nouveau penchée sur la question, la dernière enquête sur cette population datant de 1995. Réalisée en juin dernier auprès d'un échantillon de 2 475 individus âgés de 15 ans et plus, la cuvée 2000 nous apprend que les voyageurs en Ile-de-France sont jeunes, 35 ans en moyenne. Par rapport à l'ensemble de la population, les 15-24 ans, les 25-34 ans et les 35-49 ans sont surreprésentés, 27 % pour les premiers contre 18 % pour l'ensemble de la population Ile-de-France, 27 % contre 22 % et 30 % contre 28 %.

Des voyageurs internautes


En termes socio-économiques, les actifs sont également plus nombreux que dans la population de référence, 78 % pour les voyageurs contre 62 %. Leurs revenus sont globalement supérieurs à ceux de cette même population et ils sont, en termes d'équipement au foyer (caméscope, répondeur, portable, lecteur DVD, câble ou satellite), suréquipés. L'étude s'est bien évidemment penchée sur leur pratique d'Internet et, là encore, les Franciliens nomades sont les champions de la connexion. 47 % des voyageurs Ile-de-France sont des internautes et 40 % d'entre eux se connectent tous les jours ou presque, 39 % plus d'une fois par mois. Bref, les voyageurs Ile-de-France sont un rêve pour les annonceurs. Annonceurs pour lesquels France Rail Publicité développera en 2001 une nouvelle offre sous la forme d'un mobilier déroulant de 2 m2 baptisé : les réseaux Rolling. 100 emplacements vont ainsi être créés dans les grandes gares et les gares RER de Paris, les trois réseaux offriront 100 faces de 120 x 174 cm et seront commercialisés au tarif brut de 80 000 F HT. Parallèlement, l'afficheur réorganise les réseaux Twins Francilines et restructure son offre Comète avec, en 2001 un format unique 120 x 174.

Rita Mazzoli

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris Kiabi à la conquête de Paris

De retour dans la capitale, le pop up store parisien de Kiabi vient d'ouvrir ce vendredi 25 novembre 2016. Objectif ? S'implanter de façon plus [...]

Le Crédit Agricole en appelle au parrainage

Le Crédit Agricole en appelle au parrainage

Le Crédit Agricole en appelle au parrainage

Le Crédit Agricole Ile-de-France s'appuie sur un programme de parrainage renforcé, créé par l'agence Peak Sales. Le but: recruter de nouveaux [...]

La nouvelle ère des smart shoppers

La nouvelle ère des smart shoppers

La nouvelle ère des smart shoppers

Le consommateur d'hier s'est transformé en un " smart shopper " à la recherche de nouveaux repères promotionnels. Décryptage.

L'ACSEL'R 2016

L'ACSEL'R 2016

L'ACSEL'R 2016

L'ACSEL, l'association du numérique présidée par Cyril Zimmermann, organise le grand rendez-vous prospectif du digital, sur le thème : " Peut-on [...]