Recherche

Vous avez dit "reverse" ?

Publié par le


Le monde du marketing n'en est plus à un néologisme près. Mais qu'il s'agisse du "marketing collaboratif", comme le nomme notre chroniqueur One-to-one, Dominique Beaulieu (lire page 38), ou du "reverse marketing" comme l'ont déjà qualifiée, d'une manière imagée, les Anglo-Saxons (Enquête page 64), la tendance de fond que recouvrent ces nouveaux termes ne va pas tarder à s'imposer dans les esprits. Et peut-être bien dans les faits avant les esprits des hommes de marketin... Sous l'impulsion, en France, et pour ne nommer qu'elles, d'initiatives telles que clust.com ou du déjà très médiatique Ze Project. Certes, les entreprises commençaient, parfois tout juste, à prendre conscience du réel pouvoir de leurs consommateurs/clients. De leur capacité à boycotter des marques, à refuser les innovations bidons, les artifices purement marketing. De plus en plus, elles avaient, enfin, compris l'importance d'établir des liens relationnels, privilégiés, et de plus en plus interactifs avec eux. Et se lançaient, à l'unisson, dans des démarches rassemblées sous le désormais célèbre nom de "CRM". Mais de là à imaginer que, bientôt, ce ne serait plus elles qui "feraient les marchés", que leurs clients allaient décider des produits dont ils avaient besoin et envie, et de leur natur... il y a un grand pas qu'elles n'envisageaient sûrement pas devoir franchir aussi vite. Et pourtant. Les nouvelles technologies, Internet en tête bien sûr, vont les amener à revoir rapidement leurs schémas traditionnels. Qu'il s'agisse du marketing, et tout particulièrement celui de l'offre dans toutes ses composantes, mais avec une acuité première sur le facteur prix. Qu'il s'agisse aussi de leurs organisations de production, de logistiqu... ou bien encore de R&D. Une vraie remise en cause. Mais, phénomène réconfortant, au-delà de rapports de force épisodiques, les consommateurs manifestent un réel intérêt pour les marques ; une réelle envie de dialogue, de connaissance mutuelle. Une chance à ne pas laisser passer.

François Rouffiac

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ? Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]