Recherche

Vmobile ou quand la presse auto roule pour le gratuit

Publié par le

Le 28 septembre prochain, un nouveau magazine gratuit d'information sera officiellement lancé au salon de l'Automobile. Vmobile, le journal pratique de l'automobiliste se veut agitateur d'idées pour un automobiliste citoyen.

  • Imprimer


Quel éditeur de presse, quel homme du marketing, quel journaliste, n'est pas concerné par l'avenir de la presse et l'ascension de la presse gratuite ? Certainement pas Mahmoud Lakkari, ancien directeur des marchés et de la régie nationale du groupe Comareg / Paru vendu qui lance ce mois-ci, à l'occasion du salon de l'Automobile, Vmobile, un nouveau gratuit d'informations pour… l'automobiliste. « A vec 31 millions d'utilisateurs en France, 77 % d'utilisateurs quotidiens et 143 milliards d'euros dépensés pour la voiture ou la moto, il était urgent de créer un titre qui s'adresse directement aux intéressés et non aux seuls passionnés, souligne Mahmoud Lakkari. Quant à la presse gratuite, elle a su se faire une place de choix, puisqu'elle connaît une croissance exponentielle de 203 % de son chiffre d'affaires depuis 2002 (1) ». Si Vmobile est lancé en mensuel sur Paris et sa région, il devrait rapidement, selon son fondateur, passer hebdomadaire et dans toutes les agglomérations. Car Vmobile a pour ambition de sortir des sentiers battus et de se centrer sur l'usage. « Lorsque la presse auto s'intéresse en général à l'objet, nous nous intéressons à l'usage. Le concept éditorial consiste ainsi à concilier une information pratique de proximité avec les grands sujets d'actualité autour de quatre grands thèmes liés à l'usage de la voiture », détaille Mahmoud Lakkari. Soit, la mobilité en milieu urbain, l'économie liée au transport, la sécurité et l'environnement.

Des solutions géomarketing pour constituer le réseau

Edité en indépendant, Vmobile cible ainsi les lecteurs « qui ne se retrouvent pas dans la presse automobile classique focalisée sur l'objet plutôt que l'usage », dixit son créateur. Un usage qui va au-delà du support papier, puisque le titre propose un site internet avec des services en ligne pour faciliter l'acquisition, l'usage au quotidien et l'entretien de sa voiture. Quant à la version papier (530 000 exemplaires à Paris), elle sera disponible gratuitement dans tous les lieux dédiés à l'automobiliste (stations-service, parkings, centres autos…), pour s'étendre ensuite aux grandes régions françaises. « Les auto-écoles sont pour nous un excellent relais, car les jeunes conducteurs auront le réflexe de lire notre titre. Quant aux stations service, elle seront, à l'instar du métro d e s i g n e r d e s a c c o r d s s u r 200 000 exemplaires chez des partenaires comme Vinci ou Carglass. « N ous sommes, par exemple, en discussion avec BP qui testera la formule sur deux stations-service en région parisienne », confie-t-il.

Générer du trafic sur le site internet

Reste que la caractéristique principale de la stratégie de diffusion du titre s'appuie, selon son fondateur, sur « la gestion du manque ». En d'autres termes, ne servir que 10 % des automobilistes et favoriser la circulation du magazine, « que ce soit au bureau ou à la maison », précise-t-il. Et d'expliquer : « Cela permet également de donner rendez-vous sur un point de diffusion et de générer du trafic sur le site internet, pour créer de l'interactivité et fidéliser l'usager. » Pour lancer le titre, le salon de l'Automobile, avec ses 1,7 million de visiteurs, est bien évidemment le lieu idéal. « N otre stratégie de communication est basée sur du référencement. Vmobile doit exister sur le terrain. Avant de devenir une vraie marque dans cet univers », glisse Mahmoud Lakkari. 200 000 exemplaires du premier numéro seront donc distribués à chaque entrée du salon de l'Automobile en septembre, avec une stratégie affinée puisqu'il faudra, selon ce dernier, « proposer le journal au bon moment et à la bonne personne ». Histoire d'être dès le départ sur la bonne voie. pour 20 Minutes, un endroit stratégique », note Mahmoud Lakkari. Le réseau de distribution a, dans son ensemble, été constitué à partir de solutions géomarketing qui identifient les principaux axes routiers et les flux migratoires en notant les commerces dédiés sur ces axes. Cette stratégie a permis

Ava Eschwège

China Connect

China Connect

China Connect

Sixième édition de ce rassemblement européen d'experts sur les tendances de consommation en Chine. Les décideurs européens du luxe, de la cosmétique, [...]

[Etude] La femme, un conducteur comme un autre

[Etude] La femme, un conducteur comme un autre

[Etude] La femme, un conducteur comme un autre

L'étude de la régie du Groupe Marie-Claire bat en brèche l'idée reçue selon laquelle les femmes ne s'intéresseraient pas à l'automobile. A contrario, [...]

L'effet d'expérience

L'effet d'expérience

L'effet d'expérience

L'effet d'expérience est un postulat qui se définit par : " Le coût unitaire total d'un produit (hors inflation) décroît d'un pourcentage constant [...]

AppNexus démocratise la mesure de la publicité vidéo

AppNexus démocratise la mesure de la publicité vidéo

AppNexus démocratise la mesure de la publicité vidéo

Le spécialiste des technologies publicitaires intègre à son offre une solution gratuite de mesure des impressions des vidéos publicitaires et [...]

Groupe Gratuit Pros sort un sixième titre de presse

Groupe Gratuit Pros sort un sixième titre de presse

Groupe Gratuit Pros sort un sixième titre de presse

Le groupe de presse professionnelle lance un nouveau mensuel d'information. Après l'automobile ou la distribution, Gratuit Pros se consacre [...]

JCDecaux connecte les Champs-Elysées au Wi-Fi gratuit

JCDecaux connecte les Champs-Elysées au Wi-Fi gratuit

JCDecaux connecte les Champs-Elysées au Wi-Fi gratuit

A la veille de l'Euro 2016, "la plus belle avenue du monde" se pare d'un réseau Wi-Fi gratuit et illimité installé par JCDecaux et sponsorisé [...]