Recherche

Vittel invente l'eau nomade

Publié par le

Pour accompagner les athlètes du quotidien dans chaque instant de la journée, Vittel invente la bouteille 75 cl dotée d'un bouchon sport. Une nouvelle illustration du marketing appliqué à la mobilité.

  • Imprimer


En 1968, Vittel devenait la première eau minérale vendue en bouteille plastique. Trente ans plus tard, la marque revient dans l'actualité avec un nouveau conditionnement : la bouteille de 75 cl dotée d'un bouchon sport. « Si le bouchon est la première chose que l'on remarque, il faut savoir que le concept existe aux Etats-Unis depuis le début des années quatre-vingt. Nous ne nous sommes pas contentés de l'adopter. En fait, c'est tout le matériau utilisé pour la fabrication des bouteilles que nous avons repensé. Elle devait en effet être plus souple pour être pressée et offrir un débit adapté à chacun », explique Fabienne Chameroy, chef de marque. Bref, la marque ne se contente pas d'affirmer, via son nouveau slogan publicitaire qu'elle est l'eau des "athlètes du quotidien", elle met en pratique la formule.

Nomadisme et ludisme


Nouvelle illustration de sa volonté d'être le partenaire quotidien de la vitalité, ce lancement qui intervient quelque dix-huit mois après celui de Petit Vittel, eau aromatisée pour les enfants dont il s'est vendu 15 millions de briquettes de 25 cl en 1997, l'inscrit également dans une tendance lourde du moment : le nomadisme. Certes, les bouteilles de 33 cl et 50 cl avaient déjà cette fonction d'accompagnement. Il faut cependant reconnaître qu'avec sa dernière née, Vittel donne au concept sa forme la plus aboutie. A commencer par sa contenance. « Le format correspond à la quantité généralement absorbée hors domicile. Quant à la forme de la bouteille, elle permet de la glisser aussi bien dans un petit sac à dos que dans un sac de sport. Au-delà, le bouchon présente un véritable aspect ludique. On peut ainsi boire à la régalade comme dans le Sud-Ouest », poursuit Fabienne Chameroy. En attendant, en juin, une campagne de communication, signée Publicis, dont la création et le plan média sont pour l'heure aussi bien gardés qu'un secret d'Etat, la nouvelle bouteille est inscrite avec ses aînées au programme d'une vaste opération de promotion : la collection Points Sports. Sur ce principe de la collecte, un double mécanisme leur permettra d'obtenir des articles sport signés de la marque. Pour ce faire, ils pourront soit les commander à la boutique via une participation financière et un échange de points collectionnés sur les bouteilles, soit participer à un jeu basé sur la reconstitution de combinaisons gagnantes.

R.M