Recherche

Vaio, produits de convergence

Publié par le

Sony lance trois micro-ordinateurs portables qui fédèrent désormais toute son offre audio, vidéo et communications. Parmi eux, un modèle d'une extrême finesse conçu dans un matériau inédit.

  • Imprimer


Swatch est sur la route, Virgin dans les airs et Sony lance une gamme de micro-ordinateurs dénommée Vaio. Une marque à la consonance onirique qui n'est autre qu'un sigle pour : Video Audio Integrated Operations. Cette gamme de trois PC portables comprend deux appareils, les 745 et 747, d'aspect relativement classique. Le clou, c'est le 505, que Sony a annoncé comme le plus fin du marché : normal pour cette entreprise dont la plupart des succès reposent sur la capacité à miniaturiser. Le 505 fait 2,3 cm d'épaisseur et est habillé de magnésium brossé, doux à l'œil comme au toucher, un matériau rare qui change agréablement du plastique. Le micro-ordinateur le plus plat du marché, et sans doute le plus soigné en termes de design, fait incontestablement envie. Bien sûr cette petite merveille est aussi la plus chère des trois : 20 000 F contre 17 et 14 000 F pour les deux autres. « Ce sont les produits de la convergence entre informatique et audio-vidéo », explique Alexis Ragougneau, chargé des relations presse chez Sony.

Club virtuel d'utilisateurs


Les appareils sont livrés avec Windows 98 ainsi qu'un logiciel de capture d'images (DV Gate) qui permet de diffuser une vidéo sur l'écran, un autre pour stocker des images numériques (Picture gear) ainsi qu'une kyrielle d'autres logiciels et interfaces pour faire du montage audio avec un minidisc, recevoir des informations par voie de GSM, etc. Entourés de toutes les "extensions" Sony pré-existantes, les Vaio suppriment définitivement les cloisonnements entre audiovisuel, informatique et télécommunications, tous les appareils Sony étant désormais connectables entre eux. Les Vaio comme le i-Mac délaissent le lecteur de disquettes. Toutefois, et contrairement à Apple, le lecteur est livré avec l'appareil et compris dans le prix (idem pour les CD-Roms). Bien entendu, et sans rentrer dans de fastidieux détails techniques, Sony a mis dans ces micros tout ce que le marché fait de mieux, mais aussi tout son savoir-faire, en matière de batterie au lithium notamment : la batterie longue durée permettrait ainsi de travailler pendant cinq heures. Enfin, la sortie de ces appareils, qui deviennent la nouvelle colonne vertébrale des gammes Sony, est assortie d'un Club virtuel accompagnant le nouveau venu dans ce nouvel univers multimédia. Sur le site web, le Club Vaio explique tout. Et permet aussi des liens avec les branches musique et cinéma de Sony. En bref, entre polysensoriel et services, Sony est tendance.

VALÉRIE MITTEAUX

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

À l'heure où les données règnent en maître au sein des directions marketing, les CMO font de plus en plus appel aux CIO pour "faire parler" [...]

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d'emploi du web ? Quel est le parcours le plus simple pour un candidat en quête d'opportunités de qualité dans le [...]

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Les personas, ces clients-types créés par les services marketing, vivent leurs dernières heures. Selon Venkat Nagaswamy, CEO de l'éditeur de [...]