Recherche

Une quatrième acquisition pour Extrême Agency

Publié par le

Avec l'acquisition de Tanganyika, agence de promotion des ventes, Extrême Agency poursuit son bonhomme de chemin dans la construction de son offre globale de communication. Une construction "step by step" placée plus que jamais sous le signe de l'indépendance.

  • Imprimer


Et de quatre. En moins d'un an, Extrême Agency, un des derniers groupes indépendants de communication, aura procédé à quatre opérations de croissance externe. Après Sidéral (design corporate), Querin Design (design industriel) et Alizés (Communication de réseaux), le groupe dirigé par Jean Valentin fait l'acquisition de Tanganyika, agence de promotion des ventes (MB : 500 000 euros). Certes, les rachats ne sont pas spectaculaires, les agences, qui s'adossent au groupe, sont des structures légères dirigées par leurs fondateurs. « Les enjeux et les risques des opérations de croissance externe sont importants tant en termes financiers qu'en termes de management et de culture d'entreprise. Notre modèle de développement repose sur une idée simple : l'association des compétences, l'activation de métiers parfaitement identifiés et la coordination de leurs interventions », indique Jean Valentin. Au sein du groupe Tanganyika conserve donc son identité et ses fondateurs, Pascale Almarcha et Vincent Bernard, continuent d'animer la structure. « Nous aurions pu intégrer Tanganiyka aux Corsaires. Ses activités sont de fait complémentaires, et en termes de gestion de l'entreprise, cela aurait probablement été plus simple. Nous ne l'avons pas fait et nous ne le ferons pas, car nous souhaitons que les enseignes conservent au sein du groupe leur spécificité », poursuit Jean Valentin. Et d'ajouter que la conjoncture actuelle de marché plaide en faveur de ce choix. Entre les grands groupes de communication intégrée et les petites agences, Extrême Agency est, de fait, une sorte d'exception. Son indépendance est ainsi devenue un argument commercial. « Les cinq associés de l'aventure sont animés par une même volonté : proposer les meilleures prestations au meilleur prix, non pas en référence à un business plan élaboré pour satisfaire des actionnaires, mais bel et bien en fonction de la stratégie d'achats des annonceurs, qui devient un facteur clé dans le choix de l'ensemble des partenaires, et de notre modèle de développement », explique Jean Valentin. En 2003, la totalité des acquisitions du groupe devrait participer à hauteur de 3 millions d'euros dans la réalisation de sa marge brute (17 millions d'euros en 2002). Et 20 % des activités du groupe sont issues des opérations de croissance externe.

Rita Mazzoli

Extrême Agency sur tous les fronts

Extrême Agency sur tous les fronts

Extrême Agency sur tous les fronts

Opérations de croissance externe et nouvelle offre commerciale. Extrême Agency, groupe indépendant de marketing services, se dote d'activités [...]

Mouvements chez Extrême

Mouvements chez Extrême

Mouvements chez Extrême

L'agence indépendante et intégrée Extrême renforce son pôle conseil.

Step-In entre chez Citadium

Step-In entre chez Citadium

Step-In entre chez Citadium

Step-In, l'appli qui fait gagner des cadeaux simplement en entrant dans un magasin, vient de séduire Citadium, l'enseigne "jeune" du Printemps. [...]

Ronan Boussicaud intègre Extrême Sensio

Ronan Boussicaud intègre Extrême Sensio

Ronan Boussicaud intègre Extrême Sensio

L'agence de communication Extrême Sensio accueille Ronan Boussicaud au poste de consultant social media.