Recherche
Se connecter

Une publicité en phase avec son temps

Publié par le

Le dernier Grand Prix de l'affichage, en octobre dernier, aura eu le mérite de mettre en exergue des publicités qui mettent en scène les évolutions de la société. Que ce soit l'affiche de Canal + ou celle du Transilien, celles-ci «stigmatisent la fin d'une époque, jouent sur le ressort de la nostalgie, d'une page qui se tourne; celle de la présidence de Chirac ou de l'omniprésence de la voiture, dont les constructeurs sont complètement absents du palmarès cette année», souligne Olivier Altman, directeur de création de Publicis Conseil. Il reste un cheval de bataille pour les publicitaires: l'affichage politique, qui reste entravé par une législation particulièrement rigoureuse, alors que la politique change de style et de dimension. Deviendra-t-elle à son tour un bien de consommation?

Sur le même sujet