Recherche

Une norme Afnor pour les études

Publié par le

A l'initiative de Syntec Etudes Marketing et Opinion, l'Afnor publie la première norme française de qualité des études de marché et d'opinion, la norme NF X 50-057.

  • Imprimer


Document de référence, la norme NF X 50-057 se fonde sur le texte EMRQS (European Market Research Quality Standards) d'Efamro (European Federation of Associations of Market Research Organisations). Elle prend en compte l'ensemble des composantes qui contribuent à la qualité des études : depuis la phase de conception jusqu'à la restitution, en passant par la réalisation et l'analyse des données. Elle s'intéresse à certaines techniques particulières : études quantitatives, qualitatives, panels... Le référentiel permet d'établir une distinction claire entre activités d'études et activités de prospection ou de vente directe. Syntec engage désormais une réflexion avec Afnor Certification pour la création d'une marque NF Service, label de certification volontaire comportant déjà plus d'une douzaine d'applications, tant pour les services aux entreprises que pour ceux destinés aux particuliers.

Une garantie supplémentaire pour les acheteurs


Qu'en pensent les sociétés d'études ? « La norme ISO avait déjà permis de poser les bases d'une culture qualité au sein des entreprises, constate Chantal Le Bras, directeur au sein de l'Institut Français de Démoscopie. Rédigée par des professionnels des études, dans un langage compris de tous, la norme de qualité des études de marché et d'opinion va constituer une check-list des paramètres qui garantissent notre professionnalisme à toutes les étapes d'une étude. » Et les acheteurs d'études ? Pour Emmanuel Rivière, responsable du département Etudes et Sondages du SID : « En précisant non seulement les conditions de réalisation des études, mais aussi le contenu des projets d'études, ce texte permettra d'améliorer la pertinence des attributions de marchés publics, grâce à une meilleure lisibilité et une plus grande harmonisation des offres. En outre, le souci de décrire avec précision ce qui a été accompli est une garantie supplémentaire lorsqu'il s'agit de reproduire des études, quand les règles des marchés publics - sans parler du turn-over au sein des sociétés d'études - nous conduisent souvent à changer de prestataire et d'interlocuteur. »

Anika Michalowska

Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs marketing en mal de confiance Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs communication inspirent davantage confiance aux consommateurs que les directeurs marketing, selon une étude réalisée par l'Ifop [...]

Les chatbots, un support efficace de la relation client

Les chatbots, un support efficace de la relation client

Les chatbots, un support efficace de la relation client

Les chatbots simplifient la relation client. C'est ce qui ressort d'une étude Eptica. Si les agents conversationnels sont plébiscités pour les [...]

Le marketing industriel

Le marketing industriel

Le marketing industriel

La complexité du processus d'achat, l'interdépendance entre client et fournisseur en matière de marketing industriel, l'exigence de normes de [...]

Les cinq forces de Porter

Les cinq forces de Porter

Les cinq forces de Porter

Le modèle des cinq forces de Porter est une technique d'analyse de marché qui prend en compte les cinq dimensions sur lesquelles l'entreprise [...]

La culture d'entreprise

La culture d'entreprise

La culture d'entreprise

La culture d'entreprise est la manifestation visible de l'identité de l'organisation. 4 thèmes constituent la culture d'entreprise. 1. Les croyances, [...]

L'horloge stratégique

L'horloge stratégique

L'horloge stratégique

L'horloge stratégique positionne toutes les stratégies concurrentielles évoquées, en fonction de la valeur perçue par le client et du prix par [...]