Recherche

Une cible adepte des radios musicales

Publié par le

- Les salles obscures séduisent peu les acheteurs de shampooing antipelliculaire. Ceux-ci ne s'y rendent en général qu'une à deux fois par an.

- Près d'un tiers des foyers français (32 %) ont acheté au moins une fois du shampooing antipelliculaire au cumul annuel mobile du 4 octobre 2009. Sur une année, les Français en ont acheté en moyenne trois unités. Toutefois, c'est une clientèle zappeuse qui n'a pas encore trouvé sa marque principale, puisque 22 % des acheteurs se déclarent prédisposés au changement (contre 18 % sur le marché des shampooings en général). Ils sont en outre plus sensibles aux prix : 23 % sont intéressés par des offres promotionnelles à l'achat, contre 20 % des acheteurs du marché des shampooings. Par ailleurs, les acheteurs de shampooing pelliculaire montrent une plus grande sensibilité à l'innovation produit que la moyenne. La moitié d'entre eux aiment ainsi essayer les nouveaux produits (vs 46 % des acheteurs du marché des shampooings). Enfin, ils estiment qu'il existe des différences entre les marques nationales du secteur mais aussi que marques nationales et MDD se valent.

- Certains supports de presse plaisent particulièrement aux acheteurs de shampooing antipelliculaire, notamment les titres parentaux, la presse automobile, people et masculine.

- Certains supports de presse plaisent particulièrement aux acheteurs de shampooing antipelliculaire, notamment les titres parentaux, la presse automobile, people et masculine.

BrAndBuy est un produit d'affinité Média-Marché développé par Havas Média en collaboration avec TNS Worldpanel-Prométhée. Le résumé des tendances du marché est réalisé à partir des résultats issus du questionnaire TNS Worldpanel-Prométhée. Les données de piges quantitatives sont issues de TNS Media Intelligence. Sources des données :
- TNS Worldpanel (panel de 20 000 foyers, scanning des achats de chaque panéliste),
- Havas Média (fuuestionnaire média administré 1 fois par an aux panélistes Worldpanel, 2 fois sur la TV (fusion et proreamiéisationm,
- TNS Worldpanel-Prométhée (échantillon postal et web : plus de 10 000 envois/an, système ntégré de pilotage de marques sur 60 marchés).

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Article écrit par Channable

Channable

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Le nombre de marketplaces actives en France ne cesse d’augmenter, tout comme le volume de ventes qui y sont réalisées. Aujourd’hui, on estime [...]