Un outil pour mesurer l'effet du parrainage TV

Publié par le

Le marché du parrainage TV (558 ME en 2001) est en très forte progression en France et de plus en plus d'annonceurs l'utilisent. Encore fallait-il un outil pour en mesurer son efficacité. C'est chose faite avec une association Carat Sponsorship-Démoscopie.

  • Imprimer


Sur un marché publicitaire assez atone, le parrainage TV a vu ses investissements augmenter de 16,4 % au premier semestre 2002. « Le parrainage TV s'est d'abord développé auprès des secteurs "interdits de publicité TV", explique Hervé Wittenauer, directeur des études de Carat Sponsorship. Aujourd'hui, ces derniers sont minoritaires par rapport à des secteurs comme le food ou la banque-assurance, et ces annonceurs ont de véritables stratégies d'utilisation. » Certains utilisent le parrainage TV à l'exclusion de tout autre média (ce fut le cas du Gan pendant deux ans), d'autres l'utilisent de façon saisonnière (Canada Dry avec la trilogie du samedi sur M6 tout l'été). Pour son lancement en France, Egg a acheté, le temps d'un week-end, toutes les émissions disponibles en parrainage TV. « Aujourd'hui, les annonceurs sont en attente de quantification des effets du parrainage », souligne Hervé Wittenauer. Carat Sponsorship a donc mis au point avec Démoscopie (groupe Synovate), un nouvel outil qui essaie de comprendre et de mesurer les effets d'un parrainage TV sur la marque, c'est-à-dire qui explique l'efficacité du parrainage sur la notoriété, l'image et les intentions d'achat. « Nous voulons montrer comment le parrainage TV joue de façon inconsciente en termes d'association à la marque de tout ou partie des valeurs portées par le programme parrainé », explique Laure Shapira, directeur associé de Démoscopie. Le questionnaire, posé à un échantillon national représentatif de la cible (400 à 500 personnes interrogées en face à face à domicile par CAPI) débute par des questions de notoriété dans l'univers (top of mind, spontanée, globale et assistée), suivies par des questions d'impact (marques dans l'univers que les interviewés ont vu associées à un programme TV) et sur l'adéquation de la marque au programme. Des items d'image relativement normés avec échelle sémantique de degré d'accord sont ensuite proposés aux interviewés. Avec la possibilité d'ajouter des questions spécifiques à l'annonceur. L'échantillon est conçu de façon à pouvoir différencier les individus exposés et les non-exposés au programme concerné. Une quinzaine de cas ont déjà été étudiés avec cette méthode et des standards émergent. « Plus la marque est connue, plus le parrainage agit sur le top of mind, constate Hervé Wittenauer. Moins elle est connue, plus il agit sur la notoriété assistée. En moyenne, on gagne 6 poins sur le top of mind, 7 points sur la notoriété spontanée et 11 sur l'assistée. » Mais l'effet le plus important du parrainage se fait sur l'image par le transfert de valeurs associées au programme et la relation affective que les téléspectateurs peuvent avoir avec une émission. Ainsi, les items de sympathie peuvent progresser de 12 points, ceux de modernité de 13 points, ceux de proximité de 11 points. « Et cet effet est totalement indépendant du fait qu'il y a ou non mémorisation, précise Laure Shapira. C'est ce qui est particulièrement spécifique à ce mode de communication. » L'outil, simple d'utilisation, est proposé entre 12 000 et 15 000 euros. Pour l'avenir, Carat Sponsorship et Démoscopie vont s'attacher à développer la base de données et essayer de déterminer les stratégies gagnantes sur ce mode de communication.

Anika Michalowska

Autres articles

Drive-to-web TV : tous les chemins mènent au clic
Drive-to-web TV : tous les chemins mènent au clic

Drive-to-web TV : tous les chemins mènent au clic

Par

aube de addressable TV le petit ecran inspire deja des bonnes pratiques du digital pour offrir ses annonceurs une mesure fiable de la performance [...]

Qu'est-ce que le lead nurturing ?
Qu'est-ce que le lead nurturing ?

Qu'est-ce que le lead nurturing ?

Par

lere du digital et de lultra connecte les touch points pour atteindre vos cibles sont de plus en plus nombreux Reseaux sociaux emailing SMS [...]

Analytics: Klépierre Brand Ventures s'allie à Retency
Analytics: Klépierre Brand Ventures s'allie à Retency

Analytics: Klépierre Brand Ventures s'allie à Retency

Par

Fournir des outils de mesure de efficacite des campagnes Tel est objectif de association mise en place entre Klepierre Brand Ventures et Retency [...]

Pourquoi faut-il penser mobile ?
Pourquoi faut-il penser mobile ?

Pourquoi faut-il penser mobile ?

Par

Dans ce monde de plus en plus mobile first il est necessaire pour les entreprises avoir son application mobile native ou developpee sur mesure [...]

Admo.tv ouvre un bureau à Londres
Admo.tv ouvre un bureau à Londres

Admo.tv ouvre un bureau à Londres

Par

editeur analytics TV et radio installe au Royaume Uni pour apporter aux annonceurs internationaux son outil de drive to web