Recherche

Un média de plus en plus nomade

Publié par le


Vingt ans après l'éclosion de la FM, il y a de nouveau du rififi sur les ondes. Evolution logique pour les uns, révolution pour d'autres, la radio amorce clairement un nouveau tournant dans sa manière de toucher son audience. La radio ne se contente plus d'être un média puissant porté par ses presque 40 millions d'auditeurs quotidiens. Pour élargir son audience et coller à l'évolution des modes de consommation médiatique des Français, elle joue, à son tour, la carte de l'extension de ses modes de diffusion. Après le poste de radio classique, la chaîne hi-fi..., la radio peut, par exemple, s'écouter aujourd'hui à partir d'un ordinateur ou d'un moniteur de télévision pour qui est abonné au câble ou au satellite. Présente par ce biais sur le petit écran, la radio reste d'une certaine manière dans son domaine de prédilection, à savoir l'audio. Son extension à l'image est, en revanche, une autre paire de manches.