Un bureau en ville

Publié par le

NewWorks, nouveau concept de "bureau instantané" veut répondre à l'essor du travail indépendant et permettre aux entreprises d'externaliser certaines fonctions.

  • Imprimer


« NewWorks est né d'un besoin personnel », raconte son jeune fondateur Amaury Eloy. Alors qu'il crée une première société à 20 ans, il regrette l'absence en France d'un concept "d'entreprise prête à l'emploi". Dix ans plus tard, la tendance au nomadisme s'est accentuée : « Six millions de personnes travaillent en indépendants soit 14 % de la population active », détaille l'entrepreneur. Un tour de table financier plus tard (80 % d'investisseurs privés et 20 % détenus par le Club de Développement SA - 60 % PPR, 40 % L'Union européenne de CIC), et voici, rue Auber, la première boutique "bureau instantané".

Un bureau prêt-à-travailler


Amaury Eloy y propose tout ce dont il aurait besoin lui-même : le Prêt-à-travailler tout d'abord, avec des postes bureautiques sur mesure, des salles de réunion, un service fax/Internet ou des postes PAO/ CAO entre autres ; tout pour l'édition de documents, de la photocopie à la création de sites en passant par la gravure d'un CD-Rom ; enfin une palette de produits et services : domiciliation, traduction/secrétariat, gestion de feuilles de paye ou recouvrement de créances Un système de carte magnétique permet de faire soi-même sans besoin de solliciter l'un des 17 collaborateurs, soit deux équipes qui assurent un relais, 24 h/24, 6 jours sur 7. Après 23 heures, NewWorks est ouvert en libre-service seulement. Tout cela tient dans un site pilote de 300 m2 sur trois niveaux : une surface que le fondateur estime « déjà un peu limitée ». On sent dans la démarche un vrai souci de modernité et de confort. NewWorks a développé des partenariats tous azimuts pour être équipé du matériel dernier cri. On pourra par exemple venir y tester le i-Mac. Quand on le voit vide, le lieu aménagé par Dragon Rouge est plutôt séduisant. Amaury Eloy, qui a observé le phénomène aux USA, espère que la promiscuité permettra aux travailleurs nomades de lier des liens. Le lieu s'y prête, la mentalité française un peu moins. Mais partout, la hiérarchie classique fait place au "groupe de projet".

V.M

Autres articles

J.Walter Thompson déploie son IA Pangaea en France
J.Walter Thompson déploie son IA Pangaea en France J.Walter Thompson déploie son IA Pangaea en France

J.Walter Thompson déploie son IA Pangaea en France

Par

Deux ans apres le lancement de son projet intelligence artificielle Walter Thompson equipe son bureau francais de son outil Pangaea

Adcity débarque aux États-Unis
Adcity débarque aux États-Unis

Adcity débarque aux États-Unis

Par

Apres la France en 2015 puis Europe Amerique latine et Asie pacifique Havas Group ouvre le premier bureau Adcity americain New York

Cure de jouvence à l'AACC
Cure de jouvence à l'AACC

Cure de jouvence à l'AACC

Par

Pour se rapprocher des collaborateurs des agences et notamment des plus jeunes AACC menee par son president Laurent Habib cree un Bureau des [...]

Qualtrics, à l'assaut de la France
Qualtrics, à l'assaut de la France

Qualtrics, à l'assaut de la France

Par

entreprise americaine Qualtrics specialiste de Experience Management inaugure officiellement son bureau parisien

Ogilvy verse dans le behaviorisme
Ogilvy verse dans le behaviorisme

Ogilvy verse dans le behaviorisme

Par

Le bureau parisien Ogilvy deploie une offre integree Ogilvy Change qui appuie sur les sciences comportementales pour fournir des solutions marketing [...]